Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Maroc → Licence → CARTOGRAPHIE ET RECONNAISSANCE HYDRO-GÉOPHYSIQUE PAR TOMOGRAPHIE ÉLECTRIQUE DE LA RÉGION DE GUIGOU

Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Fès (2019)

CARTOGRAPHIE ET RECONNAISSANCE HYDRO-GÉOPHYSIQUE PAR TOMOGRAPHIE ÉLECTRIQUE DE LA RÉGION DE GUIGOU

HEDDOUN Ouissal & FATHALLAH Soukaina

Titre : CARTOGRAPHIE ET RECONNAISSANCE HYDRO-GÉOPHYSIQUE PAR TOMOGRAPHIE ÉLECTRIQUE DE LA RÉGION DE GUIGOU

Auteur : HEDDOUN Ouissal & FATHALLAH Soukaina

Etablissement de soutenance : Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Fès

Grade : Licence Sciences et Techniques Géoressources et Environnement 2019

Résumé
Ce présent travail a été réalisé dans le cadre du projet de fin d’études de la Licence en Sciences et Techniques ; il avait pour objectif de réaliser une étude hydro-géophysique par la tomographie électrique pour la prospection des ressources en eau pérennes au profit d’un champ agricole privé afin agricoles. Il est situé au niveau de la commune rurale d’Almis Guigou appartenant à la province de Boulemane, région de Fès –Meknès. Dans ce contexte, deux profils tomographiques ont été réalisés avec le dispositif Wenner-Schlumberger selon une longueur de ligne maximale de 710m du profil n° GG2 et 950m de GG1, avec un espacement de 10m entre les électrodes, afin d’ausculter une profondeur d’investigation allant de 132 à 176m. Les traitements et les inversions mathématiques des données acquises de la résistivité apparente ont été effectués à l’aide du logiciel Res2Dinv. Les résultats obtenus de cette étude ont été cartographiés en utilisant le logiciel ArcGIS. Le calage et l’identification des résultats obtenus de la résistivité vraie avec les données géologiques et hydrogéologiques existantes ont permis de ressortir les zones d’anomalies positives, relatives aux zones fracturées au niveau des calcaires liasiques. Ces fractures sont alors représentées sur les pseudo-sections en résistivité vraie par des discontinuités électriques et pourraient être revérifiées sur le terrain par des forages de reconnaissance des eaux souterraines. Suite à cette investigation hydro-géophysique, on propose un forage de reconnaissance d’une profondeur comprise entre 170 et 200m et de coordonnées Lambert Nord Maroc suivantes : X=548633m et Y=311652m.

Mots clés : Tomographie électrique, Wenner-Schlumberger, ArcGIS, Res2Dinv, Commune de Guigou.

Présentation

Page publiée le 5 mai 2021