Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Maroc → Licence → ÉTUDE DE LA PROTECTION DES RESSOURCES EN EAU DANS LE BASSIN DE LA MOULOUYA

Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Fès (2019)

ÉTUDE DE LA PROTECTION DES RESSOURCES EN EAU DANS LE BASSIN DE LA MOULOUYA

RACHIDI Karima

Titre : ÉTUDE DE LA PROTECTION DES RESSOURCES EN EAU DANS LE BASSIN DE LA MOULOUYA

Auteur : RACHIDI Karima

Etablissement de soutenance : Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Fès

Grade : Licence Sciences et Techniques Géoressources et Environnement 2019

Résumé
Les problèmes de pollution engendrés par les différents types de pollution entropique suite au développement démographique et socio-économique du pays, ainsi que les conditions climatiques, ont des effets négatifs sur la qualité des ressources en eau au Maroc surtout les eaux superficiels. Dans le but de conserver et protéger ce dernier qui représente un volume de 18milliar m3, contre les différents types de pollution nous avons réalisé une étude au sein de l’office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) branche eau à Fès, sur 3prise d’eaux situés dans trois sous bassins de Moulouya ; HassanII (3246Km2), Oued Za (19461km2) et le complexe MohamedV-Mechraa Hammadi (53334km2). Les études de l’ONEE-BE en 2017 ont constaté certaines pollutions de type anthropique. On se basant sur des donnés récoltées de cette étude, qui étaient sous forme de 9 cartes thématiques de vulnérabilité, sensibilité et source de pollution des trois sous bassins précédents nous avons pu établir trois types de périmètre de protection ; immédiate, rapproché et éloigné dans chaque sous bassin. les classes de forte vulnérabilité des eaux de surface à la pollution indiquent les zones aux fortes pentes ou bien caractérisées par un réseau hydrographique développé, par contre les classes de forte sensibilité des eaux de surface à la pollution sont concentrées dans l’aire d’alimentation des barrages. Les valeurs des surfaces des périmètres de protection en Km2 obtenu sont respectivement 12.7, 7.4 et 50 pour le périmètre de protection immédiate de ces trois sous bassin successif ; HassanII, Oued Za et le complexe MohamedV-Mechraa Hammadi. 186.3, 247et513 Pour leur périmètre rapproché.et 3047, 19214, 52821 Pour leur périmètre éloigné.

Mots clés : bassin Moulouya, vulnérabilité, sensibilité, pollution entropique, eau souterraine, eau surface, périmètres de protection, eau usée, prise d’eau, barrages.

Présentation

Page publiée le 5 mai 2021