Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Maroc → Master → Évaluation de l’effet des différents produits phytosanitaires sur la maladie du feu bactérien causée par (Erwinia amylovora)

Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Fès (2019)

Évaluation de l’effet des différents produits phytosanitaires sur la maladie du feu bactérien causée par (Erwinia amylovora)

OUHSSAIN Ali

Titre : Évaluation de l’effet des différents produits phytosanitaires sur la maladie du feu bactérien causée par (Erwinia amylovora)

Auteur : OUHSSAIN Ali

Etablissement de soutenance : Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Fès

Grade : Master Sciences et Techniques Gestion et Conservation de la Biodiversité 2019

Résumé
Le feu bactérien est une maladie bactérienne provoquée par l’agent pathogène Erwinia amylovora. Il a été détecté pour la première fois au Maroc, en 2006, dans un verger de poirier situé à Meknes. Depuis sa première apparition, le feu bactérien a progressé dans la plupart des régions de culture des rosacées, causant une immense perte économique qui a touché le secteur de production des rosacées à pépins au Maroc. Comme toute méthode de lutte contre les organismes de quarantaine, les mesures prophylactiques ne sont pas suffisantes pour nuire à l’agent pathogène, ainsi que les stratégies et méthodes de luttes biologique et chimique sont diverses mais restent inefficaces. Dans notre travail, des essais sur des différents produits phytosanitaires ont été réalisés au sein de la providence verte Chlihat II, situé à El hajeb. Cinq traitements ont été évalués, afin de déterminer leurs degrés d’efficacité contre l’agent pathogène du feu bactérien. Tous les traitements par les produits phytosanitaires choisis, ont montré un potentiel positif contre la maladie, à savoir les traitements par produits composés des nitrates d’argent, la levure Saccharomyces cerevisiae, qui ont montré un effet de plus de 90%.

Mots clés : Erwinia amylovora, feu bactérien, lutte biologique et chimique, produits phytosanitaires.

Présentation

Page publiée le 5 mai 2021