Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Niger → 2019 → Transport et mobilité dans le Vème arrondissement communal de Niamey : cas des taxis tête-rouge dans la desserte des quartiers de Lamordé et de Banga Bana

Université Abdou Moumouni Niamey (2019)

Transport et mobilité dans le Vème arrondissement communal de Niamey : cas des taxis tête-rouge dans la desserte des quartiers de Lamordé et de Banga Bana

Alkassoum Alasmagui,

Titre : Transport et mobilité dans le Vème arrondissement communal de Niamey : cas des taxis tête-rouge dans la desserte des quartiers de Lamordé et de Banga Bana

Auteur : Alkassoum Alasmagui,

Université de soutenance : Université Abdou Moumouni Niamey Niger

Grade : Master-Géographie 2019

Résumé
La mobilité des populations est l’un des facteurs qui permettent l’amélioration des conditions de vie des citadins. Son intensité est variable selon le ménage ou le quartier. Les quartiers centraux sont mieux équipés en infrastructures routiières par rapport aux quartiers périphériques. Le transport urbain rencontre des difficultés au niveau des périphéries liées à la planification et l’intégration dans le tissu urbain. Cette situation est typique à celle du 5ème arrondissement communal de Niamey dans les quartiers de Banga Bana et Lamordé. Les habitants de ces quartiers ont une mobilité faible liée à des difficultés d’accès au transport collectif. Ils utilisent le plus souvent les taxis tête rouge dans leurs déplacements. Les infrastructures routières et équipements sociaux de base sont dans l’ensemble insuffisants et quelque fois dans un mauvais état. Les déplacements des populations sont en général de type domicile-travail, domicile-école, ou domicile-équipements collectifs.

Mots clés : transport ; mobilité ; quartier périphérique ; taxi tête rouge

Présentation (Catalogue Collectif)

Page publiée le 10 mai 2021