Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 2010 → Estimation de l’évapotranspiration de surface terrestre à partir des données satellitaires

Université de Strasbourg (2010)

Estimation de l’évapotranspiration de surface terrestre à partir des données satellitaires

Bi, Yuyun

Titre : Estimation de l’évapotranspiration de surface terrestre à partir des données satellitaires

Estimation of land surface evapotranspiration from remotely sensed data

Auteur : Bi, Yuyun

Université de soutenance : Université de Strasbourg

Grade : Doctorat : Electronique. Télédétection : Strasbourg : 2010

Résumé
L’évapotranspiration (ET) joue un rôle important en hydrologie, météorologie et en agriculture et l’estimation précise de l’ET régionale à différentes échelles temporelles et spatiales est essentielle pour ces disciplines. La télédétection est identifiée comme le seul moyen rationnel de cartographier l’ET de la surface terrestre à l’échelle régionale de façon globale, cohérente et économiquement raisonnable. Cette thèse porte donc sur l’élaboration et la mise au point de méthodes permettant de déterminer l’ET régionale des surfaces terrestres à partir des données de l’instrument MODIS à bord des satellites polaires Terra et Aqua. Le travail de cette thèse a permis de montrer les atouts de la méthode de triangle Ts-VI par rapport aux autres méthodes traditionnellement utilisées pour la détermination de l’ET régionale et de proposer des méthodes permettant de calculer la température de surface et l’émissivité de surface à partir des luminances mesurées par les satellites. Cette thèse a montré également qu’il était possible d’estimer l’ET sur des régions arides et semi-arides à partir uniquement de données satellitaires et ce avec une précision acceptable. Elle ouvre des perspectives intéressantes. Dans la restitution de l’ET régionale, l’exactitude de cette restitution dépend principalement de l’exactitude de la détermination quantitative des limites sèche et humide dans le triangle Ts-VI et de la performance du modèle d’interpolation impliqué dans l’évaluation de la fraction évaporative. Les performances du modèle et du nouvel algorithme développé dans cette étude devront donc être évaluées de façon précise et avec attention.  

Mots clés : Évapotranspiration — Télédétection

Présentation (SUDOC-ABES)

Version intégrale

Page publiée le 29 août 2010, mise à jour le 8 novembre 2019