Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Canada → Analyse de la contribution des projets d’autonomisation économique des femmes et des systèmes financiers décentralisés à la réduction des inégalités de sexe en matière d’accès au crédit au Sénégal

Université du Québec à Chicoutimi. (2020)

Analyse de la contribution des projets d’autonomisation économique des femmes et des systèmes financiers décentralisés à la réduction des inégalités de sexe en matière d’accès au crédit au Sénégal

Gueye Ndèye Fatou.

Titre : Analyse de la contribution des projets d’autonomisation économique des femmes et des systèmes financiers décentralisés à la réduction des inégalités de sexe en matière d’accès au crédit au Sénégal

Auteur : Gueye Ndèye Fatou.

Université de soutenance  : Université du Québec à Chicoutimi.

Grade : Mémoire de maîtrise 2020

Résumé
A l’instar de beaucoup de pays d’Afrique, au Sénégal, les femmes et les hommes n’ont pas le même niveau d’accès aux opportunités de création de richesses et d’emplois, du fait de l’existence de disparités et d’inégalités de sexe dans l’accès aux ressources productives, notamment l’offre de produits et services de la micro finance inclusive qui cible les populations pauvres et/ou vulnérables en milieux rural et périurbain. Les femmes sont moins avantagées que les hommes dans la production économique du fait d’inégalités et de disparités de genre quant à l’accès au crédit de la micro finance. Ainsi, des objectifs de développement inclusif et durable sont définis dans les cadres internationaux de dialogues politiques et stratégiques entre les États et Gouvernements, pour prendre en compte le besoin d’autonomisation économique des femmes, avec l’appui des partenaires techniques et financiers bilatéraux ou multilatéraux, notamment en Afrique où ce besoin se pose avec beaucoup plus d’acuité. Afin d’assurer l’autonomisation économique et l’inclusion financière des femmes, le Sénégal a mis en oeuvre, depuis plusieurs années, des programmes de développement dans plusieurs secteurs d’activités, en accordant une place importante au financement des projets des femmes à travers la contractualisation de lignes de crédits avec les systèmes financiers décentralisés. A travers ce mémoire de recherche, il est analysé la contribution des programmes d’autonomisation économique des femmes et des systèmes financiers décentralisés à la réduction des inégalités de sexe en matière d’accès au crédit au Sénégal. La question générale de recherche est la suivante : les projets d’autonomisation économique des femmes et les systèmes financiers décentralisés contribuent-ils à la réduction des inégalités de sexe en matière d’accès au crédit au Sénégal ? De cette question générale découlent les questions spécifiques autour desquelles sont présentés les résultats de la recherche. De l’analyse institutionnelle basée sur des indicateurs de micro finance, notamment les indicateurs relatifs aux femmes, et des enquêtes de perception menées par des organismes publics habiletés auprès des usagers des différentes catégories d’acteurs du secteur financier, il ressort que des résultats importants sont atteints en matière de réduction des inégalités d’accès au crédit, sur la période étudiée.

Présentation

Version intégrale (1 Mb)

Page publiée le 12 juin 2021