Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Nouvelles publications → 2020 → L’élevage de poulets de chair sous contrat au Liban Une étude systématique de l’agriculture contractuelle et de son impact sur les éleveurs de poulets de chair au Liban

Editions Notre Savoir (2020)

L’élevage de poulets de chair sous contrat au Liban Une étude systématique de l’agriculture contractuelle et de son impact sur les éleveurs de poulets de chair au Liban

Rodrique Kozhaya

Titre : L’élevage de poulets de chair sous contrat au Liban Une étude systématique de l’agriculture contractuelle et de son impact sur les éleveurs de poulets de chair au Liban

Auteur (s)  : Rodrique Kozhaya
Editeur  : Editions Notre Savoir
Date de parution : 2020-10-18
Pages : 112

Présentation
Cette thèse a été réalisée dans le secteur de l’agroalimentaire et expérimente la théorie des coûts de transaction, une branche de la nouvelle économie institutionnelle qui explique les défaillances du marché causées par de nombreux facteurs. Les coûts de transaction sont associés à la réalisation d’une transaction entre acheteurs et vendeurs. Cette étude a été menée entre 2014 et 2017 ; et a recueilli des données auprès de 11 producteurs de poulets de chair à Jezzine, au Liban, sur : Les coûts de production, l’investissement en capital, les revenus, le régime foncier, l’accès aux infrastructures et les informations sur le contrat. La méthode d’appariement des scores de propension est utilisée pour comparer l’effet de la participation à l’agriculture contractuelle et pour résoudre les hypothèses, qui disent Il existe une relation positive entre l’agriculture contractuelle et les avantages économiques des éleveurs de poulets de chair et le développement du secteur des poulets de chair dans le district de Jezzine. Les résultats des entretiens avec les éleveurs indiquent que la durabilité, le prix garanti, la réduction des risques, les facilités de crédit et les aides techniques sont les principales raisons de la signature d’un contrat. En revanche, les agriculteurs ont exprimé des problèmes concernant les responsabilités des contractants, tels que les retards de paiement et de livraison.

Annonce et achat de l’ouvrage (€ 37,90 en 2021)

Page publiée le 4 juillet 2021