Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2019 → Programme de Valorisation du Potentiel Agro-Pastoral dans l’Est du Burkina Faso (VALPAPE) Phase 2

2019

Programme de Valorisation du Potentiel Agro-Pastoral dans l’Est du Burkina Faso (VALPAPE) Phase 2

Burkina Faso

Direction du Développement de la Coopération (Suisse)

Titre : Programme de Valorisation du Potentiel Agro-Pastoral dans l’Est du Burkina Faso (VALPAPE) Phase 2

Pays/Région : Burkina Faso

Durée : 01.01.2019 - 31.12.2022

Résumé
La région de l’Est du Burkina Faso, malgré un fort potentiel agropastoral, reste l’une des plus pauvres du pays. Le programme va soutenir des dynamiques de développement local par la valorisation durable des potentialités agropastorales pour la création d’emploi et la génération de revenu, en particulier pour les jeunes et les femmes. En réduisant leur vulnérabilité face à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle, la migration et l’extrémisme violent, le programme promeut la stabilité et soutient les intérêts de la Suisse.

Projet en bref
* Contexte : La région de l’Est représente 17% du territoire national, avec une population estimée à 1,62 millions d’habitants dont 42.3% des actifs sont des jeunes. L’incidence de la pauvreté est de 50% contre une moyenne nationale de 40.1%. Le potentiel agropastoral de la région est plus favorable que la situation nationale (bas-fonds aménageables, terres arables, etc.) mais encore faiblement exploité. L’appui de la Suisse a permis des avancées dans la production et la transformation des produits agropastoraux de la région. Certains produits transformés comme le riz et le beurre de karité biologique sont très demandés respectivement sur le marché national et international. Toutefois, des défis majeurs (maitrise des procédés de transformation des produits agricoles, accès aux services financiers, etc.) demeurent pour la valorisation optimale du potentiel agropastoral. Ces défis sont exacerbés par les changements climatiques et l’orpaillage (pollution environnementale). La dégradation de la situation sécuritaire avec la multiplication des attaques des groupes armés risque de réduire les flux commerciaux freinant ainsi la dynamique de développement local et de valorisation des produits agro-sylvo-pastoraux. Cette situation expose les populations, en particulier les jeunes et les femmes à la pauvreté, au chômage, à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle, à la migration et la tentation de rejoindre des groupes armés (bandits et terroristes).
* Objectifs  : Les producteurs et productrices agropastoraux ainsi que les femmes transformatrices agroalimentaires de la région de l’Est accroissent et sécurisent leurs revenus contribuant ainsi à améliorer leur sécurité alimentaire et nutritionnelle.
* Groupes cibles  : 400’000 personnes dont 50% de femmes et 60% de jeunes de la région de l’Est 610 entreprises agricoles de jeunes 45 unités de transformation agro-alimentaires des produits agricoles Les Organisations Socioprofessionnelles des filières agricoles

Budget de la Suisse  : CHF 10’850’000

Présentation : Coopération Suisse

Page publiée le 6 juillet 2021