Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2018 → Programme d’Appui à la Promotion de l’Entreprenariat Agricole (PAPEA) Burkina Faso

2018

Programme d’Appui à la Promotion de l’Entreprenariat Agricole (PAPEA) Burkina Faso

Burkina Faso

Direction du Développement de la Coopération (Suisse)

Titre : Programme d’Appui à la Promotion de l’Entreprenariat Agricole (PAPEA) Burkina Faso

Pays/Région : Burkina Faso

Durée : 01.03.2018 - 31.05.2023

Résumé
Au Burkina Faso, les entreprises agricoles sont peu développées et à prédominance informelles et individuelles. Les contraintes multiples, dont le faible accès aux services non financiers et financiers, réduisent leur productivité et créent moins de valeur ajoutée. S’appuyant sur l’expertise suisse en matière d’inclusion financière, la DDC soutiendra le secteur privé agricole (micro et petites entreprises) afin de créer des emplois décents pour les jeunes et des femmes et ainsi contribuer à réduire la pauvreté.

Projet en bref
* Contexte : Le Burkina Faso possède un potentiel de production et de transformation agroalimentaire, mais celui-ci demeure sous exploité ce qui ne permet pas de créer des emplois décents et de générer des revenus pour les jeunes et les femmes. Les nombreuses entreprises agricoles, à prédominance informelles et isolées, sont peu performantes pour créer de la valeur ajoutée. Les services financiers et non financiers à l’entrepreneuriat agricole sont faiblement décentralisés, peu accessibles et peu ajustés aux besoins spécifiques des jeunes et des femmes entrepreneures. Le changement climatique est un facteur aggravant. Toutefois, les appuis de la Suisse ont permis des avancées dans la production, la transformation des produits agropastoraux et le développement de produits financiers adaptés aux besoins des microentreprises et exploitations familiales. Les évolutions dans les habitudes alimentaires et la demande de main-d’œuvre dans les activités post-production offrent des opportunités. Des changements positifs s’opèrent avec la nouvelle politique agricole qui ambitionne d’accroitre le taux de transformation des produits agricoles de 12% en 2015 à 35% en 2025 et de créer un Fonds de Développement Agricole (FDA) pour le financement du secteur. Le Programme d’Appui à la Promotion de l’Entreprenariat Agricole (PAPEA) soutiendra le développement de l’entreprenariat agricole autour des filières porteuses et de niche et l’accès aux financements des entreprises agricoles.
* Objectifs  : L’entrepreneuriat agricole se développe, génère des revenus et crée de l’emploi au profit des populations rurales et péri-urbaines, en particulier les jeunes et les femmes. :
* Groupes cibles  : 6’000 entreprises agricoles de production, transformation et commercialisation (40% dirigées par les femmes) dans les régions du Nord, Centre-ouest et Hauts Bassins et les périurbains de Ouaga et de Bobo-Dioulasso 24’000 personnes dont 40% de femmes et 60% de jeunes Les organisations socioprofessionnelles du secteur privé agricole Les collectivités territoriales

Budget de la Suisse  : CHF 11’850’000

Présentation : Coopération Suisse

Page publiée le 8 juillet 2021