Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2020 → PACTE : PROJET D’AGRICULTURE CONTRACTUELLE ET DE TRANSITION ÉCOLOGIQUE (BURKINA FASO)

2020

PACTE : PROJET D’AGRICULTURE CONTRACTUELLE ET DE TRANSITION ÉCOLOGIQUE (BURKINA FASO)

Burkina Faso

Agence Française de Développement

Titre : PACTE : PROJET D’AGRICULTURE CONTRACTUELLE ET DE TRANSITION ÉCOLOGIQUE (BURKINA FASO)

Dates : Date de début du projet : 01/05/2020 Durée du financement : 4 ans

Pays de réalisation : Burkina Faso 4 ANS Durée du financement

Bénéficiaire (s) : Ministère de l’Agriculture

Résumé
L’objectif du projet PACTE est de satisfaire la demande alimentaire par le développement de l’agriculture contractuelle, l’intensification agro-écologique et la professionnalisation des acteurs.

Contexte
Le secteur agricole représente la principale activité économique du pays (30 % du PIB). La population est très largement rurale (77 %). La production céréalière a fortement crû ces dernières années surtout par l’augmentation des surfaces cultivées, sans pour autant suivre la croissance de la population. Avec un accès au foncier plus difficile, des aléas climatiques en hausse et une dégradation de la fertilité des sols, les systèmes d’exploitation doivent évoluer vers des systèmes plus résilients et plus intensifs. Un important travail d’adaptation des techniques au niveau des bassins de production les plus productifs reste à faire.

Alors que l’agriculture contractuelle est pratiquée avec succès dans la filière coton, elle est beaucoup plus rare pour les filières vivrières. La commercialisation reste le monopole des commerçants traditionnels avec de fortes variations de prix et une grande difficulté à s’adapter à la demande urbaine.

Descriptif
Le projet vise à développer l’accès de coopératives professionnelles aux marchés institutionnels, et à moderniser les filières à valeur ajoutée locale et professionnaliser les acteurs par l’agriculture contractuelle et l’intensification agro écologique à destination du marché privé. L’une de ses composantes concernera aussi l’accompagnement du gouvernement dans le développement d’une politique d’agriculture contractuelle appliquée aux filières à valeur ajoutée locale.

Les acteurs concernés par la logique contractuelle sont les coopératives de producteurs agricoles, les acheteurs publics, les transformateurs agroindustriels, les institutions financières et les opérateurs du développement. Le projet concentrera ses appuis aux coopératives des principaux bassins de production, ayant déjà atteint un certain niveau d’organisation et des volumes de production conséquents, et aux transformateurs de produits agricoles dans les zones urbaines.

Financement
Montant financement AFD : Montant du financement
Ce projet est réalisé avec le soutien de l’Union européenne

Présentation (AFD)

Page publiée le 20 juillet 2021