Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2021 → AMÉLIORER LES SERVICES PUBLICS MUNICIPAUX D’EAU POTABLE EN IRAK

2021

AMÉLIORER LES SERVICES PUBLICS MUNICIPAUX D’EAU POTABLE EN IRAK

Irak

Agence Française de Développement

Titre : AMÉLIORER LES SERVICES PUBLICS MUNICIPAUX D’EAU POTABLE EN IRAK

Dates : Date de début du projet : 01/03/2021 Durée financement 3 ans

Pays de réalisation : Irak

Bénéficiaire (s) : Comité international de la Croix-Rouge

Résumé
Ce projet s’inscrit dans la continuité d’un premier projet dont l’objectif était d’appuyer la reconstruction et le développement du service de distribution d’eau potable en Irak. Avec ce nouveau financement, le CICR oeuvrera à la réduction des vulnérabilités structurelles du service de l’eau potable dans des centres urbains du pays.

Contexte
Dans les centres urbains, le service de l’eau souffre d’infrastructures en mauvais état, détériorées par des décennies de crises et de conflits successifs, et d’une gestion sous-optimale entraînant une mauvaise performance technique, une absence de fiabilité du service, et une dépendance forte à la disponibilité de la ressource en eau, à l’électricité et à des ressources financières qui restent limitées, qui constituent autant de vulnérabilités pour le service. De plus, des quantités importantes d’eau sont prélevées dans le milieu, traitées et perdues une fois injectées dans le système, tandis que des zones urbaines ou péri-urbaines restent encore desservies par camions. L’enjeu est ainsi celui de mieux reconstruire.

Descriptif
Le projet se donne pour objectif de réduire les vulnérabilités structurelles du service de l’eau dans des centres urbains, en contribuant à : * promouvoir un accès équitable au service de l’eau potable * améliorer la performance du service sur les aspects de continuité de service et de qualité de l’eau, et rationnaliser son impact sur la ressource en eau et sur les finances publiques * appuyer la reprise de contrôle du système de distribution d’eau par les autorités en charge du service et préparer la voie à des investissements structurants pour le service de l’eau, sur la base d’un diagnostic complet du service.

Financement
Montant financement AFD : 13 000 000EUR

Présentation (AFD)

Page publiée le 20 juillet 2021