Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2020 → APPUI À L’ÉDUCATION EN SITUATION DE CRISE DANS LES RÉGIONS DE TILLABÉRY ET DE TAHOUA (NIGER)

2020

APPUI À L’ÉDUCATION EN SITUATION DE CRISE DANS LES RÉGIONS DE TILLABÉRY ET DE TAHOUA (NIGER)

Niger

Agence Française de Développement

Titre : APPUI À L’ÉDUCATION EN SITUATION DE CRISE DANS LES RÉGIONS DE TILLABÉRY ET DE TAHOUA

Dates : Date de début du projet : 01/01/2020 Durée du financement 39 MOIS

Pays de réalisation : Niger
Localisation : RÉGIONS DE TILLABÉRY ET DE TAHOUA

Bénéficiaire (s) : Concern Worldwide

Résumé
L’AFD soutient la continuité et la qualité des apprentissages pour les enfants d’âge primaire des régions de Tillabéry et de Tahoua en proie aux conflits, tout en renforçant la cohésion sociale et le bien-être des enfants des communautés déplacées et réfugiées et des communautés d’accueil affectées par la crise sécuritaire.

Contexte
Le Niger est affecté de manière croissante par l’insécurité liée à l’extension au Sahel des crises malienne, libyenne et nigériane (bassin du lac Tchad). La violence transfrontalière provoquée par les groupes armés non étatiques est une menace de plus en plus forte pour les populations, le fonctionnement normal des services de l’Etat et l’accès aux services essentiels. Dans les régions de Tillabéry et de Tahoua, les conséquences de l’insécurité sur l’éducation sont majeures : fermetures d’écoles, menaces contre les élèves et les enseignants, limitation des déplacements, suspension des services connexes essentiels (alimentation scolaire notamment), augmentation des violences.

Descriptif
Le projet est mis en oeuvre par l’ONG Concern Worldwide selon une approche territoriale différenciée pour * Dans les zones d’accueil des populations déplacées et réfugiées, accroître l’accès des enfants à une éducation formelle et non formelle de qualité leur permettant d’acquérir les compétences fondamentales (lire, écrire, compter) et de renforcer la cohésion sociale ; * Dans les zones où les écoles sont fermées ou susceptibles de l’être, déployer des modalités d’apprentissage hors de l’école via l’enseignement par la radio ; * Dans les deux régions, appuyer les acteurs locaux pour renforcer le pilotage de l’éducation ainsi que les capacités de préparation, de gestion et de réponse aux crises.

Financement
Montant financement : 4 000 000EUR
Cofinancement : Investir dans l’Enfance pour Demain (IED)

Présentation (AFD)

Page publiée le 27 juillet 2021