Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2020 → FORMATION ET INSERTION SOCIO-PROFESSIONNELLE DES JEUNES FILLES ET GARÇONS TALIBÉS DANS LES ZONES PÉRIURBAINES AU SÉNÉGAL

2020

FORMATION ET INSERTION SOCIO-PROFESSIONNELLE DES JEUNES FILLES ET GARÇONS TALIBÉS DANS LES ZONES PÉRIURBAINES AU SÉNÉGAL

Sénégal

Agence Française de Développement

Titre : FORMATION ET INSERTION SOCIO-PROFESSIONNELLE DES JEUNES FILLES ET GARÇONS TALIBÉS DANS LES ZONES PÉRIURBAINES AU SÉNÉGAL

Dates : Date de début du projet : 01/01/2020 Durée du financement 3 ans

Pays de réalisation : Sénégal
Localisation : COMMUNES URBAINES DE KAFFRINE ET DIAMAGUÉNE SICAP MBAO (DAKAR

Bénéficiaire (s) : Secours Islamique France (SIF)

Résumé
Ce projet renforcera l’accès des jeunes talibés, filles et garçons, à leurs droits et contribuera à leur insertion sociale, citoyenne et économique.

Contexte
Faute de données fiables, il est difficile d’estimer le nombre de jeunes talibés, c’est-à-dire des élèves des écoles coraniques. Ils sont cependant nombreux (environ 185 000 à Dakar) et leur situation est très peu prise en compte par les politiques publiques, notamment dans les programmes d’emploi. Les perspectives d’insertion des jeunes talibés issus des écoles coraniques traditionnelles sont faibles et très souvent, ces jeunes ne sont pas reconnus comme des citoyens actifs, parties prenantes du développement local.

Descriptif
Le projet « SIF Talibés » pour la formation et l’insertion socio-professionnelle des jeunes filles et garçons talibés dans les zones périurbaines au Sénégal est porté par l’ONG Secours Islamique France, en consortium avec l’ONG Vision du Monde (World Vision France). L’objectif du projet est de contribuer à renforcer l’accès des jeunes talibés à leurs droits et de contribuer à leur insertion sociale, citoyenne et économique. Les objectifs spécifiques sont : * Promouvoir l’ancrage communautaire et institutionnel des jeunes talibés filles et garçons en favorisant leur réinsertion socio-économique ; * Améliorer l’accès aux opportunités économiques de 300 jeunes, dont au moins 15% de filles.

Financement
Montant financement AFD : 1 200 000EUR

Présentation (AFD)

Page publiée le 21 juillet 2021