Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2021 → Appui à la compétitivité et à la relance économique (CERSP) - Kenya

2021

Appui à la compétitivité et à la relance économique (CERSP) - Kenya

Kenya

Groupe de la Banque Africaine de Développement

Titre : Appui à la compétitivité et à la relance économique (CERSP) - Kenya

Pays : Kenya

Identifiant IATI : 46002-P-KE-K00-004
Date d’approbation : 16 juin 2021
Date prévue d’achèvement : 30 juin 2022

Mise en oeuvre : MINISTRY OF FINANCE

Description
L’appui à la compétitivité et à la relance économique (CERSP) est un programme conçu sous forme de série programmatique de deux opérations consécutives d’appui budgétaire général (ABG) couvrant les exercices 2020-2021 et 2021-2022. Il vise principalement à améliorer : i) la mobilisation des ressources intérieures ; ii) la rationalisation des dépenses ; iii) la gestion de la dette ; iv) le cadre de protection sociale et l’autonomisation économique des femmes ; et à renforcer : v) l’ajout de valeur par le secteur manufacturier et du commerce ; vi) le cadre de gouvernance des infrastructures ; vi) le cadre de développement de l’entreprenariat et des TPE-PME. Le programme soutiendra l’agenda de développement à moyen et long terme du Kenya en s’appuyant sur les réalisations de l’ERSP lié à la Covid-19 et approuvé en 2020. Il mettra l’accent en particulier sur l’amélioration de la performance budgétaire, le renforcement du développement industriel et de la compétitivité, et le soutien au développement des TPE-PME, à la protection sociale et à l’autonomisation économique des femmes. Le CERSP s’articule autour de trois composantes complémentaires qui se renforcent mutuellement, à savoir : (1) atteindre la viabilité budgétaire ; (2) renforcer le développement industriel et la compétitivité et (3) améliorer l’inclusion économique et sociale.

Objectifs
L’objectif global du programme en matière de développement est de renforcer la résilience et d’appuyer une reprise économique inclusive après la pandémie de Covid-19. Il s’agit pour cela d’améliorer la gouvernance économique et de renforcer le développement industriel et la compétitivité.

Bénéficiaires
Les bénéficiaires directs du programme sont le Trésor national, le ministère de l’Industrie, du Commerce et de la Coopération, le ministère du Travail et de la Protection sociale, le ministère de la Fonction publique, de la Jeunesse et du Genre, l’Administration fiscale (KRA), l’Autorité de régulation des marchés publics, l’Autorité des très petites et petites entreprises et le WEF. Le secteur privé bénéficiera également de meilleures possibilités d’investissement dans l’industrie (y compris dans les ZES) et de PPP. Le programme bénéficiera au final indirectement à tous les citoyens kényans, car l’amélioration des résultats budgétaires contribuera à élargir la marge budgétaire au profit du développement et des dépenses en faveur des pauvres ; et les réformes du secteur contribueront à attirer des investissements privés adaptés aux changements climatiques, en faveur de la croissance verte et de la création d’emplois.

Financement
Engagement : U.A 74 981 879,38
1 UAC = 1,4264 USD (Juillet 2021)

Groupe de la Banque Africaine de Développement

Page publiée le 21 juillet 2021