Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2018 → Projet d’autonomisation économique des femmes dans la filière karité (PAEFFK) Mali

2018

Projet d’autonomisation économique des femmes dans la filière karité (PAEFFK) Mali

Mali

Groupe de la Banque Africaine de Développement

Titre : Projet d’autonomisation économique des femmes dans la filière karité (PAEFFK) Mali

Pays : Mali

Identifiant IATI : 46002-P-ML-I00-006
Date d’approbation : 03 déc. 2018
Date prévue d’achèvement : 31 déc. 2023

Mise en oeuvre : REPUBLIQUE DU MALI

Description
Le Projet d’Autonomisation Economique des Femmes dans la Filière Karité (PAEFFK) vise à contribuer à l’autonomisation économique des femmes dans la filière karité et à l’augmentation de leurs revenus. D’un coût d’environ 5,6 millions d’UC pour une durée de cinq ans, le PAEFFK va appuyer la création et la formalisation de 400 coopératives et accompagner l’amélioration de la compétitivité des produits des coopératives en quantité et en qualité. Le projet permettra d’augmenter les connaissances du groupe cible constitué des femmes engagées dans la production du beurre de karité. Ces connaissances seront consolidées et diffusées par la coordination du projet. Par ailleurs, le projet appuiera également les différentes structures impliquées en vue d’aider ces structures à mieux capitaliser les retombées du projet, notamment dans la gestion et l’exploitation efficiente et durable des ouvrages mis en places ; l’animation de sessions de formations, de voyages d’études et d’échanges d’expériences. Le projet s’articule autour de trois composantes, à savoir : 1) la professionnalisation des coopératives de production et de transformation de karité ; 2) l’augmentation de la production de karité en qualité et quantité ; et 3) la gestion du projet.

Objectifs
Le but du projet est de contribuer à renforcer l’autonomisation économique avec le karité et stimuler la croissance inclusive des femmes rurales.

Bénéficiaires
La mise en œuvre du projet permettra de toucher directement 50 000 femmes des 400 coopératives ciblées dans les zones d’intervention du projet. Les bénéficiaires indirects sont estimés à plus de 800 000 personnes dans les régions de production (acheteurs locaux, grossistes, distributeurs, opérateurs économiques, détaillants, etc.).

Financement
Engagement : U.A 5 000 000
1 UAC = 1,4264 USD (Juillet 2021)

Groupe de la Banque Africaine de Développement

Page publiée le 23 juillet 2021