Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2019 → Projet d’appui au programme kandadji de régénération des écosystèmes et de mise en valeur de la Vallée du Niger (PA_KRESMIN) Niger

2019

Projet d’appui au programme kandadji de régénération des écosystèmes et de mise en valeur de la Vallée du Niger (PA_KRESMIN) Niger

Niger

Groupe de la Banque Africaine de Développement

Titre : Projet d’appui au programme kandadji de régénération des écosystèmes et de mise en valeur de la Vallée du Niger (PA_KRESMIN) Niger

Pays : Niger

Identifiant IATI : 46002-P-NE-AA0-020
Date d’approbation : 22 mai 2019
Date prévue d’achèvement : 30 juin 2025

Mise en oeuvre : MINISTERE DU PLAN

Description
Le Projet d’appui au Programme Kandadji s’inscrit dans le cadre du Plan de Développement Économique et Social (PDES) 2017-2021 du Niger. Le programme Kandadji constitue une composante importante dans la régulation des eaux du fleuve Niger et figure parmi les priorités du plan d’actions pour le développement durable (PADD) du bassin du Niger. Ce programme vise à assurer la régénération des écosystèmes fluviaux et l’augmentation des productions agricoles et d’énergie à travers la construction d’un barrage de régulation sur le fleuve Niger. Le projet se concentrera sur la réalisation des travaux du génie civil du barrage et de ses ouvrages annexes, la mise en œuvre du plan d’action de réinstallation des populations en phase A, la mise en œuvre du PGES actualisé, ainsi que la gestion et la coordination du projet. Son exécution est prévue sur une période de six années (2019-2025). Le projet prend en compte le genre et l’emploi des jeunes de manière transversale dans toutes ses composantes.

Objectifs
L’objectif du Projet est de contribuer à la réduction de la pauvreté et à la régénération des écosystèmes fluviaux. Les objectifs spécifiques de ce projet structurant, multisectoriel et à buts multiples, sont : (i) la régulation du débit d’étiage pour la régénération.des.écosystèmes et la sécurisation de l’alimentation en eau ; (ii) l’augmentation des productions agricoles et animales sur une base durable par la maîtrise de l’irrigation et la rationalisation de la mise en valeur des ressources naturelles ; (iii) et l’accroissement du taux d’accès à l’électricité des populations en milieu rural, péri-urbain et urbain, dans plusieurs villes et localités du Niger.

Bénéficiaires
La zone d’influence directe couvre la région de Tillabéri qui abrite le site du barrage, la Communauté urbaine de Niamey et la région de Dosso. Cette zone a une population estimée à 3 millions d’habitants dont 1,53 millions de femmes.

Financement
Engagement : U.A 92 000 000
1 UAC = 1,4264 USD (Juillet 2021)

Groupe de la Banque Africaine de Développement

Page publiée le 22 juillet 2021