Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Niger → NARIINDU - approvisionner durablement Niamey en lait local par les petits éleveurs (Niger)

2012

NARIINDU - approvisionner durablement Niamey en lait local par les petits éleveurs (Niger)

Niger

IRAM - Institut de recherches et d’applications des méthodes de développement

Titre : NARIINDU - approvisionner durablement Niamey en lait local par les petits éleveurs (Niger)

Pays : Niger

Dates : Du 05/2012 au 06/2016

Description
L’objectif général du projet est l’amélioration de l’approvisionnement en lait local des centres urbains en zone sahélienne, au profit des petits éleveurs périurbains.

L’objectif spécifique est l’appui à la collecte, au contrôle de la qualité et à la commercialisation du lait local en périphérie de Niamey, par un dispositif innovant de centres de collecte multiservices, contrôlés par les éleveurs locaux.

Les bénéficiaires directs sont : (i) Les organisations coopératives d’éleveurs - producteurs, ainsi que les éleveurs livrant aux centres de collecte, (ii) Les femmes impliquées dans la filière (iii) les acheteurs (industrie, laiteries) et (iv) les consommateurs de Niamey

Résultat attendu 1 : 1000 familles bénéficient de la part des centres de collecte d’un appui / conseil technico-économique à la production et à la commercialisation et d’un accès aux intrants Résultat attendu 2 : deux centres de collecte de lait sont fonctionnels (viabilité technique, économique et financière, sociale, juridico institutionnelle) ; Résultat attendu 3 : un dialogue interprofessionnel favorise l’organisation de la filière lait pour répondre aux attentes des unités de transformation ; Résultat attendu 4 : une capitalisation et des échanges sous-régionaux contribuent à renforcer les filières lait locales.

Le projet se déroule sur 3 années. Il s’insère dans un projet (APROLAN, financement de la coopération technique belge) couvrant l’ensemble de la filière, ce qui permettra à la fois des synergies d’action et une mise en oeuvre plus efficiente (ressources humaines et locaux partagés).

Financement  : Agence Française de Développement

Présentation (IRAM)

Page publiée le 19 août 2021