Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2020 → Accès aux services et structuration des exploitations familiales d’élevage (phase 3) Sénégal ASSTEL 3

2020

Accès aux services et structuration des exploitations familiales d’élevage (phase 3) Sénégal ASSTEL 3

Sénégal

Titre : Accès aux services et structuration des exploitations familiales d’élevage (phase 3) Sénégal ASSTEL 3

Pays : Sénégal
Localisation : Dagana, Sénégal

Durée : 01/01/2020 — 31/12/2022

Descriptif
Le projet présenté est la troisième phase d’une action engagée par le Groupe de Recherche et d’Echange Technologique (GRET, ONG française) en 2012 dans le département de Dagana au Nord du Sénégal et soutenue par la DCI depuis son démarrage. Il visait dans un premier temps à accroître l’approvisionnement en lait de la laiterie du Berger (créée depuis 2006) et à améliorer les conditions d’existence des familles d’éleveurs en appuyant la production et la valorisation du lait local ainsi que la concertation au sein de la filière. La seconde phase de 3 ans, démarrée en 2016, a permis d’inscrire durablement les changements initiés en phase 1 au niveau de la production, tout en appuyant la diversification des revenus en répondant aux demandes d’appui des femmes. La phase 3 du projet Asstel vise aujourd’hui la consolidation des acquis des phases 1 et 2, afin d’en assurer leur pérennité par un relais du projet aux organisations locales (coopérative des éleveurs, Apess, Conseil départemental).

Le GRET a mené en 2019 une enquête nutritionnelle qui a mis en évidence des problèmes de disponibilité (choix limité des denrées) et surtout d’accessibilité aux aliments liés à la faiblesse de revenus dans la zone. L’enquête a confirmé que les femmes avaient des connaissances insuffisantes en matière de nutrition.

Cette troisième phase prévoit donc des actions pour renforcer les connaissances des organisations et des ménages. Enfin, un travail a également été engagé par l’équipe pour une meilleure prise en compte du genre dans le projet et dans les organisations locales, qui doit être poursuivi dans cette phase 3. Les femmes auront donc une place privilégiée parmi les bénéficiaires.

Objectifs
Objectif général du projet : Contribuer à l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle et de la résilience des exploitations familiales d’élevage dans le département de Dagana.

Objectifs spécifiques : Accompagner la coopérative des producteurs laitiers de Dagana (CPLD) dans le renforcement de sa gouvernance et la structuration de services collectifs d’appui à la filière laitière. Accompagner l’Association pour la promotion de l’élevage en savane et au Sahel (APESS) dans l’amélioration des moyens d’existence et de la sécurité alimentaire et nutritionnelle des exploitations familiales d’élevage. Renforcer le dialogue, la concertation interprofessionnelle et territoriale entre les acteurs et la compréhension les enjeux de genre et de nutrition-élevage-agriculture sur le territoire.

Porteur du projet : Groupe de Recherche et d’Echange Technologique (GRET)

Bénéficiaires
1.500 exploitations familiales seront concernées par l’ensemble des actions (animation/appui conseil technique ; services collectifs aliments, fourrages et collecte ; alphabétisation...). Plus spécifiquement : 22 élevages pilotes seront appuyés pour mener des expérimentations dans les pratiques d’élevage laiterie ; 61 associations villageois d’épargne et de crédit et 575 initiatives économiques (dont 90% portées par des femmes) seront accompagnées ; 750 personnes seront alphabétisées dont 85% des femmes et jeunes. Le nombre de bénéficiaires indirects est d’environ 10.500 personnes.

Financement : 300 000,00 €

Présentation

Page publiée le 30 juillet 2021