Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2019 → Appui à l’intervention prolongée de secours et de redressement dans la Wilaya du Guidimakha (Mauritanie)

2019

Appui à l’intervention prolongée de secours et de redressement dans la Wilaya du Guidimakha (Mauritanie)

Mauritanie

Titre : Appui à l’intervention prolongée de secours et de redressement dans la Wilaya du Guidimakha (Mauritanie)

Pays : Mauritanie
Localisation : Guidimakha

Durée : 01/04/2019 — 31/12/2021

Descriptif
Selon les Nations-Unies, une personne sur neuf dans le monde est sous-alimentée (soit 815 millions) et la malnutrition est la cause de près de la moitié (45%) des décès d’enfants de moins de 5 ans – 3,1 millions d’enfants chaque année. Le continent africain est particulièrement touché. Dans ce contexte, le Gouvernement Princier a fait de la sécurité alimentaire et plus particulièrement de la nutrition infantile une des priorités de sa stratégie de coopération au développement pour la période 2018 – 2020. Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) des Nations-Unies constitue à ce titre un partenaire privilégié de la Coopération monégasque. Il est d’ailleurs devenu le 1er partenaire multilatéral de Monaco qui soutient ses opérations au Burundi, à Madagascar, au Mali, au Niger ainsi qu’au titre de l’aide d’urgence.

En Mauritanie comme dans les autres pays du Sahel, la situation sur le plan de la sécurité alimentaire est préoccupante. La malnutrition est une cause de mortalité infantile et un problème de santé publique majeur. En moyenne, 1 million de mauritaniens (1/5 de la population totale), dont la moitié des enfants, souffrent régulièrement d’insécurité alimentaire.

En 2018, le PAM a apporté son soutien à plus de 480.000 personnes touchées par la sécheresse exceptionnelle, dont 56.000 réfugiés maliens et 344.000 mauritaniens (soit environ 8% de la population totale mauritanienne), en fournissant une assistance alimentaire et nutritionnelle.

La Coopération monégasque soutient depuis 2016 l’intervention du PAM en Mauritanie pour le traitement de la malnutrition aiguë modérée chez les enfants de moins de 5 ans ainsi que les femmes enceintes et allaitantes dans le département du Guidimakha où la situation nutritionnelle est critique. Cet appui en faveur de cette intervention vitale et prioritaire est reconduit pour 3 années supplémentaires (2019 – 2021).

Ce projet constituera une contribution à l’ODD n°2 visant à éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable.

Objectifs
Objectif général Réduire la dénutrition et rompre le cycle intergénérationnel de la faim avec une attention particulière aux enfants âgés de 6 mois à 5 ans dans la Wilaya du Guidimakha en Mauritanie.

Objectifs spécifiques Fournir une assistance alimentaire au profit des bénéficiaires ciblés souffrant de malnutrition ; Renforcer les capacités des structures nationales et des intervenants locaux au niveau communautaire à prendre en charge la malnutrition aiguë par la formation des personnels des Centres de Récupération Nutritionnelle Ambulatoire pour la Malnutrition aiguë modérée (CRENAM) et des ONG.

Porteur du projet : Programme Alimentaire Mondial (PAM)

Bénéficiaires
5.766 enfants de moins de cinq ans, (soit 1.922 par an sur trois ans) et de 495 femmes enceintes et allaitantes (soit 165 par an) dans le Guidimakha ; Les fonctionnaires de l’Etat du Commissariat à la Sécurité Alimentaire, du Ministère des Affaires Sociales, de l’enfance et de la famille et du Ministère de la Santé au niveau régional ; 40 auxiliaires des centres de récupération nutritionnelle ambulatoire pour la malnutrition aiguë modérée (CRENAM).

Financement : 300 000,00 €

Présentation

Page publiée le 30 juillet 2021