Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets de recherche pour le Développement → 2019 → Système de Surveillance Pastorale du Sahel – Phase 2

Fondation Albert II (2019)

Système de Surveillance Pastorale du Sahel – Phase 2

Surveillance Pastoralisme Sahel

Titre : Système de Surveillance Pastorale du Sahel – Phase 2

Région : Sahel

Date : Juin 2019 - Juin 2022 / 37 mois

Objectifs
* Expansion du système surveillance pastorale Opérationnalisation d’un mécanisme pour diffuser les informations auprès des pasteurs Création d’une approche “Early Warning – Early Action” pour la réponse aux crises pastorales et chocs climatique

Présentation
L’objectif est d’aider tous les acteurs concernés à mieux anticiper et répondre aux chocs climatiques. Le système de surveillance repose sur deux sources d’information :

D’abord, 2 satellites européens équipés de capteurs capables de prendre chaque jour des images à une échelle de 1 km. Ces images révèlent la présence d’eau en surface et la densité de la végétation disponible. Ensuite, sur le terrain, tous les 10 jours, un réseau de volontaires répond à un bref questionnaire pour renseigner la situation sur leur territoire : disponibilité des pâtures et de l’eau, présence de feux de brousse ou de maladies du bétail, prix des animaux au marché local…

Le réseau compte aujourd’hui 90 sites sentinelles et sera complété de 20 nouveaux sites d’ici 2023. Toutes ces informations sont compilées et analysées pour donner lieu à des renseignements précieux quant à l’état des ressources en eau et en pâturage disponibles pour le bétail. Le suivi de ces paramètres dans le temps permet également de produire des cartes d’anomalie. Il s’agit de comparer la situation de la saison en cours sur une zone aux données des 20 dernières années. Lorsqu’une zone est rouge, seul 20 à 40% de la végétation présente en moyenne sur ce secteur a poussé. Ce calcul d’anomalie permet de repérer les secteurs où le changement climatique dégrade la disponibilité des ressources pastorales.

Porteur du projet : Action Contre la Faim

Projet Fondation Albert II

Page publiée le 4 septembre 2021