Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2017 → Appui aux organisations paysannes du Niger pour une meilleure sécurité alimentaire et nutritionnelle

2017

Appui aux organisations paysannes du Niger pour une meilleure sécurité alimentaire et nutritionnelle

Niger

Titre : Appui aux organisations paysannes du Niger pour une meilleure sécurité alimentaire et nutritionnelle

Pays : Niger

Dates : 4 ans : 01/02/2017 - 31/01/2021

Objectifs
Objectif global : Améliorer le revenu et la sécurité alimentaire et nutritionnelle des exploitations familiales à travers l’augmentation et la valorisation de leur production

Objectifs spécifiques : Faire accéder les exploitations familiales membres des organisations paysannes aux services/biens appropriés, leur permettant d’augmenter, de diversifier et de valoriser leur production Prendre en compte les intérêts des exploitations familiales et des organisations paysannes dans les politiques agricoles. Réduire les inégalités hommes / femmes en termes d’autonomie financière et de participation à la vie associative et à la gestion publique locale Renforcer la gouvernance, fédérer les actions des organisations paysannes et leur permettre de devenir un mouvement paysan qui s’impose comme acteur

Descriptif
Financé par la coopération suisse au développement, le projet d’appui aux organisations paysannes (OP) du Niger pour une meilleure sécurité alimentaire et nutritionnelle cible organisations paysannes au Niger, afin de leur permettre d’accéder à de meilleurs services en matière de valorisation des produits et d’accès aux marchés, afin qu’ils puissent améliorer leur situation économique et nutritionnelle. Le projet fait ainsi suite à l’augmentation croissante de la population, et à une faiblesse de la production qui ne permet plus de répondre à leurs besoins. La coopération Suisse au développement ambitionne donc d’appuyer les organisations paysannes, afin de soutenir la modernisation de l’agriculture familiale. Elles entendent ainsi peser sur les choix et orientations des politiques de développement rural. La dimension genre est transversale à toutes les composantes du projet.

Bénéficiaires  : 300 000 producteurs (46% de femmes) regroupés au sein de 7 000 groupements/coopératives de base

Mis en œuvre : Coopération suisse au développement

Financement : Coopération Suisse

Montant  : CHF 7 500 000

Présentation (RCPA)

Page publiée le 3 août 2021