Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2019 → Bounkassa Kiwo : développement durable de l’élevage pastoral dans les régions de Zinder et Diffa (Niger)

2019

Bounkassa Kiwo : développement durable de l’élevage pastoral dans les régions de Zinder et Diffa (Niger)

Niger

Titre : Bounkassa Kiwo : développement durable de l’élevage pastoral dans les régions de Zinder et Diffa (Niger)

Pays : Niger
Localisation : Le projet se déroule dans la région de Zinder et de Diffa au Niger.

Dates : 6 ans : 01/12/2019 - 01/12/2025

Objectifs
Contribuer au développement durable de l’élevage pastoral au Niger, plus précisément dans les régions de Zinder et Diffa, en renforçant son adaptation au changement climatique et à l’amélioration de la politique foncière nationale

Descriptif
Financé par l’Agence française de développement, le projet « Bounkassa Kiwo : développement durable de l’élevage pastoral dans les régions de Zinder et Diffa » cible les agropasteurs de la région de Zinder et de Diffa au Niger. L’action vise à mobiliser les acteurs locaux afin d’élaborer et mettre en œuvre une vision concertée du développement pastoral de leur territoire, intégrant gouvernance améliorée, dialogue social apaisé, sécurisation de la mobilité, adaptation au changement climatique et gestion durable des ressources pastorales. En effet, L’espace pastoral s’est rétréci sous l’effet de la colonisation agricole, de la réduction des jachères et de l’introduction de nouvelles pratiques culturales. De plus, les systèmes d’élevage des régions de Zinder et de Diffa ont été largement affectés par l’insécurité qui s’est développée depuis 2015. Le projet s’inscrit dans l’axe prioritaire « contribuer au développement économique et durable » du partenariat entre la France et le Niger, repris dans le Document cadre général de coopération France-Niger 2017-2021. Il est notamment cohérent avec le cadre d’intervention régional Afrique subsaharienne (2017-2021) et avec le plan Sahel (2015-2020).

Bénéficiaires  : 800 familles d’éleveurs

Mis en œuvre : Agence française de développement (AFD)

Financement : Agence française de développement (AFD) Montant  : 50 000 000 EUR

Présentation (RCPA)

Page publiée le 2 août 2021