Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2016 → Projet de Renforcement de la Gouvernance de la Sécurité Alimentaire et de la Nutrition (Pro-Act) Sénégal

2016

Projet de Renforcement de la Gouvernance de la Sécurité Alimentaire et de la Nutrition (Pro-Act) Sénégal

Sénégal

Titre : Projet de Renforcement de la Gouvernance de la Sécurité Alimentaire et de la Nutrition (Pro-Act) Sénégal

Pays : Sénégal
Localisation : Région de Dakar

Dates : 2 ans et demi : 01/01/2016 - 30/06/2019

Objectifs
Objectif global : Renforcer la formulation, le suivi et l’évaluation des politiques et programmes agricoles au Sénégal pour un plus fort impact sur la sécurité alimentaire et la nutrition des populations sénégalaises

Objectifs spécifiques : * Suivre et évaluer les effets et impacts des politiques et programmes agricoles sur la sécurité alimentaire et la nutrition des populations, en particulier de celles vulnérables (femmes et jeunes) * Améliorer les politiques et programmes agricoles pour de plus forts effets et impacts sur la sécurité alimentaire et la nutrition des populations (dont une résilience plus importante des ménages vulnérables aux chocs climatiques et économiques)

Descriptif
Financé par l’Union européenne (UE), le « Projet de Renforcement de la Gouvernance de la Sécurité Alimentaire et de la Nutrition (Pro-Act) » cible les populations vulnérables au Sénégal. En effet, le gouvernement du Sénégal a fixé les grandes orientations en matière de sécurité alimentaire et de nutrition dans le Plan Sénégal Émergent (PSE), qui a pour objectif d’atteindre l’émergence à l’horizon 2035, et à moyen terme à travers son plan d’actions prioritaires 2014-2018, devrait placer l’économie sénégalaise sur un sentier de croissance élevée et durable de 7% par an. L’action vise à accompagner les efforts nationaux à travers la mise en place et tenue régulière de cadres de concertation mais également le renforcement des méthodes de collectes des données statistiques agricoles. Les approches multi-sectorielles intégrant agriculture, sécurité alimentaire et nutrition nécessitent des outils de suivi et d’évaluation des politiques et programmes agricoles en rapport avec la sécurité alimentaire et la nutrition. Afin de guider les décisions politiques, un cadre intégré et harmonisé de collecte, d’analyse, de suivi et d’évaluation de la sécurité alimentaire et de la nutrition doit être mis en place et les mécanismes de coordination intersectorielle renforcés. :

Mis en œuvre : Organisation des Nations Unies pour l’agriculture et l’alimentation

Financement : 2 000 000 EUR

Présentation (RCPA)

Page publiée le 9 août 2021