Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2019 → Développement économique des femmes par l’innovation dans l’anacarde (DEFI) Burkina Faso

2019

Développement économique des femmes par l’innovation dans l’anacarde (DEFI) Burkina Faso

Burkina Faso

Titre : Développement économique des femmes par l’innovation dans l’anacarde (DEFI) Burkina Faso

Pays : Burkina Faso
Localisation : Le projet se déroule dans les régions des Cascades et Hauts Bassins au Burkina Faso.

Dates : 3 ans : 01/12/2019 - 30/11/2022

Objectifs
Objectif global : Contribuer à l’amélioration des conditions de vie des femmes dans les zones de production de noix de cajou des régions des Cascades et des Hauts Bassins en renforçant l’autonomisation économique de 2790 ménages opérant dans la filière de la noix de cajou
Objectifs spécifiques : * Augmenter la productivité des plantations de noix de cajou * Améliorer l’accès des femmes aux actifs commerciaux nécessaires pour transformer les fruits de cajou

Descriptif
Financé par l’Agence autrichienne de développement, le projet « Développement économique des femmes par l’innovation dans l’anacarde (DEFI) » cible les femmes productrices de l’anacarde dans les régions des Cascades et Hauts bassins au Burkina Faso. En effet, le secteur agricole du Burkina Faso représente 21,7% du PIB en moyenne sur la période 2013-2017, et emploie 80% de la population active. Le secteur de l’anacarde est particulièrement important dans les zones rurales. Environ 45 076 ménages sont impliqués dans la production. La production totale est estimée à 85 000 tonnes sur des superficies estimées à 255 000 ha en 2015. L’action vise à soutenir les actions nationales en vue d’accompagner les femmes productrices et de créer des chaines de valeurs et à renforcer leur autonomisation..

Bénéficiaires  : 2790 femmes bénéficiaires directes, en particulier les producteurs et transformateurs de noix de cajou

Mis en œuvre : SHA – Self Help Africa

Financement : Coopération autrichienne au développement (OEZA)

Montant  : 845 000 EUR

Présentation (RCPA)

Page publiée le 2 août 2021