Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2018 → Renforcer l’inclusion sociale basée sur le genre pour la résilience et la paix durable dans les régions du Sahel et de l’Est - Burkina Faso

2018

Renforcer l’inclusion sociale basée sur le genre pour la résilience et la paix durable dans les régions du Sahel et de l’Est - Burkina Faso

Burkina Faso

Titre : Renforcer l’inclusion sociale basée sur le genre pour la résilience et la paix durable dans les régions du Sahel et de l’Est - Burkina Faso

Pays : Burkina Faso

Dates : 1,5 an : 15/12/2018 - 30/06/2020

Objectifs
Objectif global : Promouvoir l’égalité des genres avec un accent porté sur l’émancipation des adolescents, l’élimination du mariage d’enfants et le soutien au continuum de l’éducation des filles.
Objectifs spécifiques : * Protéger les enfants (filles et garçons) âgés entre 10 et 19 ans dans 320 villages * Promouvoir l’éducation des filles et améliorer les connaissances des filles déscolarisées sur l’hygiène menstruelle dans les communautés hôte

Descriptif
Financé par l’Agence autrichienne de développement en partenariat avec l’Unicef et des partenaires nationaux Le projet « Renforcer l’inclusion sociale basée sur le genre pour la résilience et une paix durable dans le Sahel et les régions de l’est », ambitionne de réduire l’inégalité entre les genres à travers l’éducation et la protection sociale avec une attention particulière portée sur les filles et les enfants au Burkina Faso. Le projet est composé de deux composantes, la première concernant la protection des enfants et la seconde portant sur l’eau, l’assainissement et l’hygiène. Le projet a été mis en place afin de répondre aux objectifs du gouvernement burkinabé qui souhaite atteindre une paix et une sécurité durables ainsi que le respect des droits de l’homme. Pour ce faire, plusieurs activités seront mises en places, telles que des activités de sensibilisation auprès du public, l’approvisionnement de kit d’hygiène menstruelle aux jeunes filles ou encore l’octroi de bourses pour les filles risquant d’être victimes de mariages infantiles pour les maintenir dans le système scolaire. A l’issue de ce projet 16 000 adolescents âgés de 10 à 19 ans auront bénéficié de composante « Protection de l’enfance », et un total de 44 500 personnes pour l’ensemble du projet.

Bénéficiaires  : 44 500 bénéficiaires directs et 80 000 indirects

Mis en œuvre : UNICEF

Financement : Coopération autrichienne au développement (OEZA)
Montant  : 1 250 000 EUR

Présentation (RCPA)

Page publiée le 1er août 2021