Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2019 → Appui à la création d’une banque d’agrobusiness (PACBA) Burkina Faso

2019

Appui à la création d’une banque d’agrobusiness (PACBA) Burkina Faso

Burkina Faso

Titre : Appui à la création d’une banque d’agrobusiness (PACBA) Burkina Faso

Pays : Burkina Faso

Dates : 2 ans : 01/03/2019 - 31/03/2021

Objectifs
Objectif global : Contribuer à l’augmentation du taux de croissance du secteur agricole et à l’amélioration de sa productivité en vue d’une réduction de la pauvreté et de renforcer la résilience du milieu rural burkinabè
Objectifs spécifiques : * Améliorer l’accès au financement agricole * Aider à la transformation économique du pays via l’émergence d’une chaine de valeurs agro-industrielles, pourvoyeuse d’emplois locaux * Aider à améliorer l’attractivité du secteur agricole pour le financement bancaire en impulsant la mise en place d’un écosystème atténuant les risques du secteur agricole notamment l’assurance agricole et le warrantage

Descriptif
Financé par la Banque africaine de développement à travers le Fonds africain de développement, le Projet d’appui à la création d’une banque d’agrobusiness (PACBA) vise les agriculteurs et opérateurs économiques travaillant dans le secteur agricole, afin d’améliorer l’accès aux services agricoles en vue de favoriser le développement économique du pays et de réduire la pauvreté. Le projet contribuera à créer les conditions nécessaires pour une croissance plus soutenue et plus inclusive à travers un meilleur financement du secteur agricole, moteur de l’économie du Burkina Faso. Il améliorera l’accès au crédit des agriculteurs et permettra de promouvoir l’inclusion financière des populations agricoles notamment. Le PACBA est axé autour de deux composantes : l’appui à l’amélioration de l’accès au financement agricole par la prise de participation de L’État au capital de la Banque Agricole du Faso (BADF) nouvellement créée et l’appui à la sécurisation de l’écosystème du financement agricole par la mise en place d’un système d’assurance agricole et d’un mécanisme de garantie.

Mis en œuvre : Ministère de l’agriculture

Financement : Fonds Africain de Développement
Montant  : 7 500 000 UA ( 9 267 375 EUR)

Présentation (RCPA)

Page publiée le 2 août 2021