Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2017 → Projet intégré de lutte contre l’insécurité alimentaire dans le département de Podor (Sénégal)

2017

Projet intégré de lutte contre l’insécurité alimentaire dans le département de Podor (Sénégal)

Sénégal

Titre : Projet intégré de lutte contre l’insécurité alimentaire dans le département de Podor (Sénégal)

Pays : Sénégal
Localisation : Le projet se déroule dans le département de Podor au Sénégal.

Dates : 2 ans : 17/11/2017 - 01/08/2021

Objectifs
Objectif global : Contribuer à l’amélioration de l’alimentation et des revenus des populations vulnérables du département de Podor
Objectifs spécifiques : * Améliorer les productions horticoles des femmes et des jeunes * Augmenter les productions animales des femmes et des jeunes * Améliorer les revenus des femmes et des jeunes * Permettre la structuration des groupements de producteurs

Descriptif
Le projet vise à redynamiser les pratiques agricoles et de l’élevage dans les différentes communautés, à travers une amélioration des processus de production, et le développement des activités agricoles complémentaires et durables. Sa zone d’intervention concerne les communes de Doumga Lao, Dodel, Guédé et Gamadji Saré. Il touchera 6 groupements (dont 4 groupements de femmes et 2 pour les jeunes). Ces groupements seront réorganisées, constituées légalement et formés en gestion administration et financière, ainsi qu’à l’utilisation des techniques de production adapté á leurs activités productives. Quatre (4) types d’activités de production seront développés avec chaque de ces groupements. Agriculture : à travers la réhabilitation ou l’amélioration des périmètres de cultures, la fourniture des matérielles et des intrants de qualité pour permettre une amélioration de la production et la productivité  ; Élevage des poules : à travers de l’installation des unités de production selon le model développés pour ANCAR/ZVFS, en utilisant des matériaux et des techniques simples et adaptés aux caractéristiques du milieu  ; Production ovine : à travers l’application des techniques de gestion adaptés, développés avec l’appuies des services de l’élevage de la région  ; Arboriculture : par la mise en place des parcelles d’arbres fruitiers.

Mise en œuvre : Agence nationale de conseil agricole et rural (ANCAR)

Financement : Agence andalouse de coopération internationale pour le développement (AACID)
Montant  : 420 000 EUR

Présentation (RCPA)

Page publiée le 4 août 2021