Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2019 → Dire Non à la famine - Lutter contre l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au Nord-Est du Nigéria

2019

Dire Non à la famine - Lutter contre l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au Nord-Est du Nigéria

Nigeria

Titre : Dire Non à la famine - Lutter contre l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au Nord-Est du Nigéria

Pays : Nigeria
Localisation : Le projet se déroule dans les États de Borno, Yobe et Adamawa au Nigéria.

Dates : 2 ans : 04/03/2019 - 30/10/2021

Objectifs
* Objectif global  : Fournir aux populations touchées par le conflit les moyens de rétablir leurs moyens de subsistance, axés sur l’agriculture et respectueuses de l’environnement, leur permettant ainsi de subvenir progressivement à leurs propres besoins alimentaires et nutritionnels
* Objectifs spécifiques  : * Promouvoir des moyens de subsistance favorables à l’agriculture et à l’environnement, tout en maintenant la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations touchées par le conflit dans les États de Borno, Yobe et Adamawa, grâce à une combinaison de mesures de soutien à la production et de transferts sociaux

Descriptif
Financé par la Banque africaine développement à travers le Fonds africain de développement, le projet « Dire Non à la famine – Lutter contre l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au Nord-Est du Nigéria », cible les populations nigérianes touchées par le conflit lié à Boko Haram, principalement dans les Etats de Borno, Yobe et Adamawa. Le projet répond ainsi à la famine et à la pauvreté très présentes dans la région depuis le début de l’insurrection du groupe terroriste. Le permet ambitionne donc de fournir aux populations les moyens de retrouver des moyens de subsistance basés sur l’agriculture et autres respectant l’environnement, leur permettant ainsi de subvenir progressivement à leurs propres besoins alimentaires et nutritionnels. A terme, le projet permettra de renforcer la résilience et d’assurer un développement économique et social durable.

Mise en œuvre : Comité présidentiel pour l’initiative du Nord-Est

Financement : Fonds africain de développement
Montant  : 11 890 000 UA (14 560 256,2 EUR)

Présentation (RCPA)

Page publiée le 2 août 2021