Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2018 → PROJET D’APPUI À LA CRÉATION D’EMPLOI AUTOUR DE LA FILIÈRE IGNAME LOCALE DU PASSORÉ « NYÙ » (PACEFIP) BURKINA FASO

2018

PROJET D’APPUI À LA CRÉATION D’EMPLOI AUTOUR DE LA FILIÈRE IGNAME LOCALE DU PASSORÉ « NYÙ » (PACEFIP) BURKINA FASO

Burkina Faso

Alliance Technique d’Assistance au Développement (ATAD)

Titre : PROJET D’APPUI À LA CRÉATION D’EMPLOI AUTOUR DE LA FILIÈRE IGNAME LOCALE DU PASSORÉ « NYÙ » (PACEFIP) BURKINA FASO

Pays : Burkina Faso
Localisation : Région du Nord, Province du Passoré, Communes de Arbollé, Kirsi et de Gomponsom

Dates : 1er octobre 2018 durée : 20 mois

Objectif (s)
OBJECTIF GLOBAL. : Contribuer à la réduction la vulnérabilité socio-économique des 150 jeunes et de 90 femmes de trois communes de la province du Passoré à travers la création d’emplois autour de la filière Igname locale

OBJECTIF SPECIFIQUE : * OS1 : Renforcer les capacités techniques et organisationnelles de 60 jeunes dans la production de semences en leur donnant une qualification de type CQP ; * OS2 : Renforcer les capacités techniques et organisationnelles de 90 jeunes dans la fabrication des tuteurs en plastiques et du grillage à partir d’une formation qualifiante de type CQB ; * OS3 : Assurer une formation qualifiante de type CQB en matière de transformation de l’igname « nyù » au profit de 90 femmes de la province du Passoré ; * OS4 : Accompagner la création de 15 unités d’entreprises au profit des 150 jeunes et de 90 femmes ayant bénéficié d’une formation qualifiante

Descriptif
Dans la province du Passoré et particulièrement dans les communes de Arbollé, Kirsi et Gomponsom, les jeunes et les femmes éprouvent d’énormes difficultés à trouver les activités rémunératrice durable. C’est dans ce contexte que ATAD en collaboration avec EXPERTISE FRANCE sur Financement de l’UNION EUROPEENNE ont initié le PACEFIP dans le but d’améliorer l’employabilité de ces couches vulnérables.

Bénéficiaires  : L’ensemble des ménages de la province et plus particulièrement les jeunes et les femmes en situation de précarité

Partenaires techniques et financiers EXPERTISE FRANCE / UNION EUROPEENNE  :

Budget du projet  : 130 263 161 F CFA (Contribution ATAD : 6 513 158 F CFA)

Présentation (ATAD)

Page publiée le 3 août 2021