Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2017 → Projet Intégré de Protection de l’Enfant et de renforcement de l’Environnement familial et communautaire (PIEREF) Burkina Faso

2017

Projet Intégré de Protection de l’Enfant et de renforcement de l’Environnement familial et communautaire (PIEREF) Burkina Faso

Burkina Faso

Alliance Technique d’Assistance au Développement (ATAD)

Titre : Projet Intégré de Protection de l’Enfant et de renforcement de l’Environnement familial et communautaire (PIEREF) Burkina Faso

Pays : Burkina Faso
Localisation : Région du Centre Nord - Provinces du Sanmatenga et Namentenga - Commune de Kaya ; - Commune de Pissila : Nioko, Kièmna-yarcé, Koalma, Touroum et Wapassi ; - Commune de Bouroum : Barga-mossi, Bondbila, Damkarko II, Ibangfo, Rétkoulga

Dates : 05 ans - Du 01/04/2017 au 31/12/2021

Objectif (s)  : Contribuer au bien-être des enfants les plus défavorisés et marginalisés à travers la création d’un environnement familial et communautaire protecteur, en renforçant leur système de protection, et en leur donnant un meilleur accès aux services sociaux de base.

Principales activités
-* Mettre en place et Renforcer les compétences (formation) des clubs d’enfants sur la prévention des violences (PTFE, mariage forcé, excision, travail des enfants dans l’agriculture et sur les sites d’or, travail domestique), sur leur droit et comment reconnaitre les cas de violence
* Dérouler le programme de résilience des jeunes à des groupes de jeunes
- _ * Mettre en œuvre des campagnes de communication pour un changement de comportements sur les PFTE et le mariage précoce (théâtre, radio, jeux concours, dialogues en famille dans les familles des enfants victimes de violence ou à risque d’être victime)
* Faire le plaidoyer auprès des acteurs identifiés contre les PFTE et le mariage précoce
* Communiqués de presse lors des journées de l’enfant
* Cash pour les ménages très pauvres avec enfants de 6 à 15 ans
* Livelihood sensible aux enfants : Mise en place des AGR pour les ménages très pauvres avec des enfants de 6 à 15 ans
* Faire un assessment (évaluation) des AGR mis en place par les bénéficiaires
* Mener des enquêtes post-distribution
* Développer les compétences parentales des ménages très pauvres ciblés pour qu’elles priorisent les besoins de développement des enfants à court, moyen et long terme
* Renforcer les communautés à la prévention des risques de catastrophe
* Développer la budgétisation familiale au profit des ménages.

Bénéficiaires
Directs 2 000 enfants victimes de violences et en particulier, de mariage d’enfants, de grossesse précoce et/ou de pires formes de travail des enfants, de châtiments corporels (au moins 50% de filles) ; 563 ménages très pauvres avec enfants de 6 à 15 ans (au moins 50% de mères) ; 4 services sociaux communaux, 4 services sociaux provinciaux et 2 services sociaux scolaires ;
Indirects 243 330 habitants y compris 130 180 enfants

Partenaires
Partenaire financier : Ministère des Affaires Etrangère Finlandais
Partenaire(s) de mise en œuvre : Save the Children - Ministère de la femme, de la solidarité nationale de la famille et de l’action Humanitaire, - Coordination Nationale des Associations des Enfants et Jeunes Travailleurs du Burkina (CN/AEJTB), - Association Heere Kadi (AHK).

Budget du projet  : 3 000 000 Euros

Présentation (ATAD)

Page publiée le 3 août 2021