Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Burkina Faso → Appui technique à la mise en oeuvre d’une politique de Gestion Intégrée des Ressources en Eau au Burkina Faso - Application à l’espace de gestion de l’Agence de l’Eau du Mouhoun – Phase 4 (Burkina Faso)

2020

Appui technique à la mise en oeuvre d’une politique de Gestion Intégrée des Ressources en Eau au Burkina Faso - Application à l’espace de gestion de l’Agence de l’Eau du Mouhoun – Phase 4 (Burkina Faso)

Burkina Faso

Titre : Appui technique à la mise en oeuvre d’une politique de Gestion Intégrée des Ressources en Eau au Burkina Faso - Application à l’espace de gestion de l’Agence de l’Eau du Mouhoun – Phase 4 (Burkina Faso)

Pays : Burkina Faso
Lieu : Dedougou

Dates : 2020 : 24 mois

Partenaires : AE Seine-Normandie Nanterre Agence de l’eau du Mouhoun Dédougou OIEau Sophia Antipolis

Contexte
La phase III, qui devait ancrer davantage la GIRE dans les territoires, n’a pas permis de réaliser toutes les activités, du fait de la crise sécuritaire puis sanitaire. Les partenaires de l’agence de l’eau du Mouhoun ont fait le choix d’abandonner certaines de ces activités (le renforcement des services de l’eau dont la préoccupation est davantage nationale) et d’en reporter d’autres (comme la formation sur les méthodes et pratiques de restauration des cours d’eau et des zones humides) à la phase IV.

Descriptif
Mise en œuvre d’une approche territoriale :
La mutualisation des expériences de l’AEM et de celles de l’AESN au niveau d’un territoire prioritaire apportera une dimension concrète et opérationnelle à la démarche, en vue de sa réplication sur un autre territoire par l’AEM. Le territoire identifié est une partie du SAGE prioritaire Samendéni-Sourou, constitué des bassins du Mouhoun Supérieur Amont (bassin du Kou et bassin du Plandi). Une attention particulière sera portée aux bassins du Kou et du Plandi, qui constituent les zones prioritaires pour la réalisation des activités. Les activités et recommandations seront menées en cohérence avec le SAGE prioritaire Samendéni-Sourou, qu’elles viendront alimenter. Les acquis au cours de cette phase permettront d’élargir en suite aux autres SAGE du bassin, voir du Burkina.

Synergies des initiatives des actions d’AEPA et d’actions de coopération institutionnelle
Pour une complémentarité de l’action mis en œuvre au niveau du territoire pilote, le travail d’articulation avec les initiatives des acteurs régionaux, nationaux et internationaux (acteurs de la coopération décentralisée notamment) sera consolidé. Le programme de coopération s’inscrit en complémentarité des projets de GIRE mis en œuvre au Burkina Faso et spécifiquement sur le bassin supérieur amont du Mouhoun. La phase IV participera à des actions de GIRE mises en œuvre par les parties prenantes sur le territoire, notamment dans le cadre du programme financé par l’Union Européenne autour de l’accompagnement des CLE, mis en œuvre par Eau Vive. La logique de synergie entre les projets GIRE et de solidarité pour l’Eau Potable et l’Assainissement est également une poursuite et consolidation de la démarche initiée dans les phases précédentes. La collaboration avec le réseau ACTEA et le pS-Eau sera ainsi poursuivie. La collaboration avec Eau Vive, qui met en œuvre un projet de renforcement des capacités de l’AEM sur financement européen, sera également favorisée.

Budget global : 312.321 €

Programme Solidarité Eau (pS-Eau)

Page publiée le 4 août 2021