Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Nouvelles publications → 2021 Impression à la demande → Introduction à l’hydrogéologie de la Saoura - Application à l’Oasis de Béni-Abbè

Editions Universitaires Européennes (2021)

Introduction à l’hydrogéologie de la Saoura - Application à l’Oasis de Béni-Abbè

Touhami Merzougui

Titre : Introduction à l’hydrogéologie de la Saoura - Application à l’Oasis de Béni-Abbè

Auteur (s)  : Touhami Merzougui
Editeur  : Editions Universitaires Européennes
Date de parution : 31.05.2021
Pages : 168

Présentation
Le système aquifère Mio-Plio-Quaternaire de la région de Béni Abbes constitue une réserve d’eau la plus importante de la haute vallée de la Saoura, contrée soumise à un climat hyperaride. Ce système a été étudié de point de vue géologique, structural, géophysique, hydrodynamique et hydrochimique. De même sa susceptibilité à la pollution. Cette région compte un soubassement du Dévonien inférieur plissé, constitué d’argiles rouges, surmonté par un remplissage Mio-Plio-Quaternaire, constitué de dalle calcaire, de Torba, de graviers, d’argile et de sable. Ce remplissage cumule une épaisseur variable de 30 m à 100 m, marqué par de passages latéraux. Il est fracturé et disloqué par deux systèmes de failles (NW-SE ; NE-SW). Ces terrains abritent des eaux souterraines, formant un système hydrogéologique complexe et interconnecté, compartimenté par l’oued Saoura en oriental et occidental. Il comprend localement : nappe phréatique du grand erg occidentale, nappe de Hamada de Guir, nappe de terrasses-inféro-flux et nappe du Cambro-Ordovicien. ce système aquifère se caractérise d’une Transmissivité de 6.10-4 m²/s à 4.10-2 m²/s et un coefficient d’emmagasinement de 1,3 à 6 %. <div><div style="text-align : justify ;">Le système aquifère Mio-Plio-Quaternaire de la région de Béni Abbes constitue une réserve d'eau la plus importante de la haute vallée de la Saoura, contrée soumise à un climat hyperaride. Ce système a été étudié de point de vue géologique, structural, géophysique, hydrodynamique et hydrochimique. De même sa susceptibilité à la pollution. Cette région compte un soubassement du Dévonien inférieur plissé, constitué d'argiles rouges, surmonté par un remplissage Mio-Plio-Quaternaire, constitué de dalle calcaire, de Torba, de graviers, d’argile et de sable. Ce remplissage cumule une épaisseur variable de 30 m à 100 m, marqué par de passages latéraux. Il est fracturé et disloqué par deux systèmes de failles (NW-SE ; NE-SW). Ces terrains abritent des eaux souterraines, formant un système hydrogéologique complexe et interconnecté, compartimenté par l'oued Saoura en oriental et occidental. Il comprend localement : nappe phréatique du grand erg occidentale, nappe de Hamada de Guir, nappe de terrasses-inféro-flux et nappe du Cambro-Ordovicien. ce système aquifère se caractérise d'une Transmissivité de 6.10-4 m²/s à 4.10-2 m²/s et un coefficient d’emmagasinement de 1,3 à 6 %

Annonce de l’ouvrage et achat (€ 71,90 en 2021)

Page publiée le 15 août 2021