Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Nouvelles publications → 2021 Impression à la demande → Conception d’une station d’épuration à filtres plantés de roseaux (Gabès Tunisie)

Editions Universitaires Européennes (2021)

Conception d’une station d’épuration à filtres plantés de roseaux (Gabès Tunisie)

Mahmoud BALI ; Rachid BOUKCHINA

Titre : Conception d’une station d’épuration à filtres plantés de roseaux (Gabès Tunisie)

Auteur (s)  : Mahmoud BALI ; Rachid BOUKCHINA
Editeur  : Editions Universitaires Européennes
Date de parution : 31.05.2021
Pages : 52

Présentation
L’objectif principal de cette étude est la conception d’une station écologique d’épuration des eaux usées urbaines dans la région de Gabès (sud tunisien). Le procédé de traitement par filtres plantés de roseaux à écoulement vertical (PPRV) a été choisi. Il s’agit d’une technique extensive d’épuration biologique aérobie à cultures fixées sur un support granulaire. Ce procédé est parfaitement adapté aux petites et moyennes collectivités et permet d’obtenir des bonnes performances épuratoires. Son principe consiste à développer une biomasse aérobie, fixée sur des massifs filtrants, capable d’assurer l’oxydation des matières organiques et azotées véhiculées par l’effluent à traiter et la rétention physique des matières en suspension. Les roseaux jouent un rôle essentiel dans les processus d’épuration et la gestion du colmatage. Le dimensionnement de ladite station a été réalisée en tenant compte de la qualité et la quantité de l’eau usée à traiter et des conditions arides du sud tunisien. ;objectif principal de cette étude est la conception ;une station écologique d’épuration des eaux usées urbaines dans la région de Gabès (sud tunisien). ;Le procédé de traitement par filtres plantés de roseaux à écoulement vertical (PPRV) a été choisi. Il ;une technique extensive d’épuration biologique aérobie à cultures fixées sur un support granulaire. Ce procédé est parfaitement adapté aux petites et moyennes collectivités et permet d’obtenir des bonnes performances épuratoires. Son principe consiste à développer une biomasse aérobie, fixée sur des massifs filtrants, capable d’assurer l’oxydation des matières organiques et azotées véhiculées par l’effluent à traiter et la rétention physique des matières en suspension. Les roseaux jouent un rôle essentiel dans les processus d ;épuration et la gestion du colmatage. Le dimensionnement de ladite station a été réalisée en tenant compte de la qualité et la quantité de l'eau usée à traiter et des conditions arides du sud tunisien.

Annonce de l’ouvrage et achat (€ 39,90 en 2021)

Page publiée le 14 août 2021