Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2021 → Soutien au développement économique des femmes rurales dans la région des Savanes au Togo

2021

Soutien au développement économique des femmes rurales dans la région des Savanes au Togo

Togo

Titre : Soutien au développement économique des femmes rurales dans la région des Savanes au Togo

Transformation des produits forestiers non ligneux et diffusion de modes de productions agroécologiques intensifs

Pays : Togo
Localisation : Région des Savanes

Dates : 2021 - 2022

Contexte
Ce projet émane d’une réflexion entre AVSF, RAFIA et les coopératives féminines de transformation des produits forestiers non ligneux (la coopérative de transformation de beurre de karité de Bagou et Nano) dans le but de diffuser des modes de productions agroécologiques intensifs, auprès d’agro-éleveuses, reposant sur l’optimisation des potentialités naturelles des sols et des écosystèmes. L’adoption de ces techniques visera à augmenter la productivité et à réduire les coûts de production, tout en préservant l’environnement et la biodiversité.

Descriptif
Il s’agira aussi, à partir de la production primaire des paysans, de faire capter une plus grande partie de la valeur ajoutée par des activités de transformation et de commercialisation. En effet, pour le moment, la majorité des paysans ne dégage que de très faibles marges malgré la qualité de leurs produits. Néanmoins, il existe un certain nombre d’organisations de producteurs (OP) qui ont fait le choix de gérer des entreprises de transformation mais qui sont confrontés à des problèmes d’écoulement de leur production et de la mise sur le marché de produits de qualité.

Bénéficiaires : Le projet cible les membres des deux coopératives de transformation, les collecteurs et collectrices de la matière première ainsi que les détenteurs des plantations karité dans la zone du projet. Ils sont évalués à près de 50 ménages soit environ 250 hommes et femmes. Les femmes sont de petites productrices vulnérables et qui vivent exclusivement des produits de l’agriculture, de l’élevage et des produits forestiers. Les bénéficiaires finaux sont l’ensemble de la population des cantons Nano et de Bagou soit plus de 10 000 personnes.

Partenaires techniques : RAFIA

Bailleur principal : AFD

Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières (AVSF)

Page publiée le 12 août 2021