Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2020 → VERS UNE FILIÈRE DE CACHEMIRE DURABLE RENFORCÉE ET RÉPLICABLE EN MONGOLIE

2020

VERS UNE FILIÈRE DE CACHEMIRE DURABLE RENFORCÉE ET RÉPLICABLE EN MONGOLIE

Mongolie

Fonds Français pour l’environnement Mondial (FFEM)

Titre : VERS UNE FILIÈRE DE CACHEMIRE DURABLE RENFORCÉE ET RÉPLICABLE EN MONGOLIE

Pays/Région : Mongolie

Date/Durée : 01/07/2020 Date de début du projet — 31/07/2024 Date de fin du projet

Contexte
En Mongolie, l’augmentation non régulée de la taille des troupeaux, initiée à partir de 1991 pour subvenir aux besoins des éleveurs et résister aux aléas climatiques, enferme les éleveurs dans un cercle vicieux de capitalisation des cheptels qui induit une dégradation des pâturages et qui met à terme en danger le mode de vie pastoral traditionnel du pays. Entre 2013 et 2019, l’association Agronomes et vétérinaires sans frontières (AVSF) a mené, avec le soutien de l’Union européenne et du FFEM, un projet de structuration d’une filière de cachemire durable dans la province de Bayankhongor. Un marché de niche pour du cachemire haut de gamme soutenu par un système de certification a été créé.

Aujourd’hui, un nouveau projet vise à renforcer le modèle sur la base de l’expérience acquise, dans le but d’assurer la forte réplicabilité du modèle, son passage à l’échelle et l’institutionnalisation de ses résultats.

Présentation
Le projet est divisé en quatre composantes : * Consolider les groupements d’utilisateurs de pâturages (GUP) et le système coopératif dans la province de Bayankhongor tout en étendant leur aire d’intervention à deux autres cantons. * Créer les conditions économiques, organisationnelles et institutionnelles pour assurer la réplicabilité et la durabilité du modèle. * Faciliter l’accès des coopératives aux marchés et à la finance pour réunir les préconditions de réussite du modèle. * Rendre opérationnel un système d’évaluation d’impact environnemental et social permettant d’assurer un suivi de la certification de la gestion durable des pâturages.

Bénéficiaire : AVSF

Financement
Montant global du projet : 2 860 400 EUR
Contribution FFEM : 850 000EUR

Présentation : FFEM

Page publiée le 12 août 2021