Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Tadjikistan → HABITAT BIOCLIMATIQUE ET APPUI AU DÉVELOPPEMENT AGRICOLE AU TADJIKISTAN

2011

HABITAT BIOCLIMATIQUE ET APPUI AU DÉVELOPPEMENT AGRICOLE AU TADJIKISTAN

Tadjikistan

Groupe Énergies Renouvelables, Environnement et Solidarités

Titre : HABITAT BIOCLIMATIQUE ET APPUI AU DÉVELOPPEMENT AGRICOLE AU TADJIKISTAN

Mise en oeuvre de techniques solaires passives et de procédés d’isolation thermique au niveau de l’habitat et de l’agriculture au Tadjikistan (2011-2013)

Pays : TADJIKISTAN

Date : 2011 -2013

Contexte
Au Tadjikistan, le taux des personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté peut atteindre 74%. Les conditions de vie sont extrêmes et durant l’hiver, les activités économiques de la région sont fortement limitées.

La période agricole restreinte (de mai à août) est, de surcroît, entravée par une importante dégradation des sols et des ressources naturelles. En outre, la récolte intensive du bois, principale source d’énergie domestique, est une tâche longue et pénible pour les femmes et se fait au détriment de l’éducation ou d’activités génératrices de revenus.

Solutions et objectifs
Le projet mené de 2011 à 2013 visait à améliorer les revenus et les conditions de vie de 1000 foyers ruraux de la province de Sughd, parmi les plus vulnérables. _Le Geres a donc mis en oeuvre des techniques solaires passives et des procédés d’isolation thermique au niveau de l’habitat. La réduction du besoin en combustible permettra de réduire la pression sur la biomasse locale. Par ailleurs, les techniques bioclimatiques ont été utilisées pour renforcer les moyens de production, de conservation et de diffusion des produits agricoles.

Les objectifs du projet étaient les suivants : * Construction de 250 maisons isolées grâces aux technologies solaires passives, 100 serres solaires passives pour stocker les productions maraîchères en hiver, 30 fermes avicoles solaires, 22 celliers bioclimatiques * Etablissement de 2 coopératives de services et de marché afin d’améliorer l’accès au marché pour les petits exploitants * Sensibilisation aux réductions énergétiques et diffusion d’instruments et de méthodes en efficacité énergétique (foyers de cuisson améliorés, maisons solaires passives)* Mobilisation des autorités locales, renforcement des communautés et de la société civile afin de les impliquer dans la planification du développement économique et social de la région.

Bénéficiaires
Foyers tenus par des femmes Familles nombreuses en difficulté Jeunes agriculteurs sans qualifications (moins de 30 ans) Petits exploitants agricoles (moins de 0,04ha par personne)

Partenaire (s)
* Partenaires financiers : Union Européenne
* Partenaires techniques : ASDP Nau (Agency for the Support of the development Processes) CAMP Kuhiston (Central Asia Mountain Partnership) Gouvernements des districts d’Asht et Ayn Organisations communautaires des Mahalla.

Présentation : GERES

Page publiée le 17 août 2021