Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Afghanistan → MAISONS BIOCLIMATIQUES À KABOUL

Date non précisée

MAISONS BIOCLIMATIQUES À KABOUL

Afghanistan

Groupe Énergies Renouvelables, Environnement et Solidarités

Titre : MAISONS BIOCLIMATIQUES À KABOUL

Pays : AFGHANISTAN

Date : Date non précisée

Contexte
Alors que le secteur du logement à Kaboul comprend des habitations traditionnelles construites en terre et en paille ainsi que des bâtiments modernes en béton armé ou parfois un mélange des deux, le sujet de l’efficacité énergétique est largement sous-estimé durant la planification et la construction des bâtiments. Cela peut sembler paradoxal étant donné l’hiver long et rigoureux que connaît la capitale et le coût relatif de l’énergie pour la majorité des familles.

Conséquence directe de cette situation, les problèmes de santé augmentent en raison de l’inconfort thermique, de la vulnérabilité économique et de la pauvreté énergétique des ménages. Enfin, et surtout, le niveau des polluants atmosphériques atteint des niveaux critiques pour tous les habitants de Kaboul.

En effet, plus de 90% des familles à faibles et moyens revenus utilisent, pour le chauffage, la biomasse (bois, charbon, fumier, sciure de bois, etc.) dans des poêles largement inefficaces, mettant à forte contribution les ressources naturelles et réduisant considérablement la qualité de l’air dans leurs maisons mais également dans toute la ville. (Source : Social Energy Assessment of Domestic Energy Practices 2014 et étude préliminaire KGHP 2016)

Les niveaux atteints en hiver ont fait de Kaboul l’une des capitales les plus polluées du monde et le gouvernement afghan a fait de la pollution atmosphérique son deuxième plus grand défi après les questions de sécurité

Solutions et objectifs
L’initiative « Développer les maisons bioclimatiques à Kaboul en vue d’une consommation d’énergie durable et d’un développement à faibles émissions « , plus simplement appelée « Kabul Green Homes Project », est un programme sur quatre ans, mise en œuvre par le Geres, en partenariat avec des ONG afghanes, Rural Movement Organization et Afghanistan Microfinance Association, en étroite collaboration avec la municipalité de Kaboul.

L’objectif plus large du projet est de produire des solutions d’économie d’énergie à grande échelle et axées sur le marché et d’assurer l’adoption de leur usage par chaque ménage à Kaboul.

Il vise à contribuer à : * La croissance économique en soutenant les PME, les intermédiaires économiques et les entrepreneurs* La réduction de la pauvreté en ciblant les ménages vulnérables, en situation de fragilité face à la pauvreté énergétique * L’atténuation et l’adaptation aux changements climatiques par la promotion de solutions d’économie d’énergie à Kaboul et en tant que bonne pratique pour d’autres régions voisines au climat froid. * Les solutions d’économie d’énergie typiquement promues par le Geres et ses partenaires englobent les vérandas passives solaires, les ensembles d’isolation thermique, l’amélioration des cuisines locales, les solutions d’énergies renouvelables telles que les digesteurs à biogaz et les fours solaires.

Partenaire (s)
* Partenaires financiers : Programme de consommation et de production durables de l’Union européenne SWITCH ASIA et Agence Française de Développement (AFD)
* Partenaires techniques : KGHP est mis en œuvre par le Geres avec ses partenaires afghans la Rural Movement Organization (RMO) et l’Afghanistan Microfinance Association (AMA) en collaboration avec la municipalité de Kaboul dans 15 quartiers urbains de la capitale

Présentation : GERES

Page publiée le 26 octobre 2021