Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Mali → AMÉLIORER L’ACCÈS AUX SERVICES ESSENTIELS DANS LES CENTRES DE SANTÉ ET LES MATERNITÉS AU MALI

2020

AMÉLIORER L’ACCÈS AUX SERVICES ESSENTIELS DANS LES CENTRES DE SANTÉ ET LES MATERNITÉS AU MALI

Mali

Groupe Énergies Renouvelables, Environnement et Solidarités

Titre : AMÉLIORER L’ACCÈS AUX SERVICES ESSENTIELS DANS LES CENTRES DE SANTÉ ET LES MATERNITÉS AU MALI

Pays : Mali

Date : 2020

Solutions et objectifs
La priorité est de travailler à renforcer les capacités de réponse et de résilience des infrastructures de santé communautaires et des maternités, à la fois au niveau des conditions d’accueil des populations mais aussi au niveau des services de base proposés aux populations.

Une collecte rapide de données via les services techniques et les partenaires de développement œuvrant dans la zone a permis de mettre en lumière dans les trois cercles concernés par l’action : * Des infrastructures avec un accès à l’énergie très variable, pesant directement sur la qualité de soins de premier niveau offerts : maternités sans éclairage, centres de soins avec un accès rudimentaire à l’éclairage uniquement, peu de services énergétiques disponibles (comme les lampes d’accouchement, le chauffage de l’eau, etc). La non-fonctionnalité des dispositifs énergétiques existants a été relevé, soulignant la nécessité de solutions durables de gestion et de maintenance. * Un accès à l’eau potable souvent inexistant au sein des centres de soins avec peu d’installations d’adduction d’eau sur site, nécessitant l’approvisionnement du personnel et des patients via les pompes ou forages villageois à l’extérieur de l’enceinte des centres de santé, posant le problème du transport, de l’hygiène de l’eau et de la diffusion des maladies. Ces deux éléments pèsent fortement sur la capacité des centres de santé communautaires et des maternités à rendre les services attendus par les populations.

Le projet vise donc des impacts rapides et mesurables : * Amélioration des conditions d’accueil et de soins des patients au sein des centres de soin communautaire et des maternités à travers un meilleur accès aux services de base (eau et énergie) * Amélioration des conditions de travail des équipes médicales * Diversification des services de soins disponibles au sein des centres de soin communautaires et des maternités * 140 000 patients par an traités par les 13 centres de soin et maternités des localités cibles du projet, dont 55% sont des femmes. * Un bassin de population de 240 000 personnes impacté

Partenaire (s)
Le projet s’articule en cohérence avec les partenariats existants (autorités locales, services techniques déconcentrés) et les actions engagées dans la réponse au Covid-19 sur les autres projets en cours.
Le Geres sollicitera si besoin des structures partenaires dans les domaines de l’eau et de la santé pour apporter un regard méthodologique à l’action et s’appuiera sur un partenariat avec les fédérations locales des associations de santé communautaires de chaque cercle d’intervention pour garantir la cohérence avec les actions en cours.

Informations financières
Financement : Agence Française de Développement (AFD)

Présentation : GERES

Page publiée le 5 septembre 2021