Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Sénégal → Gestion participative et égalité d’accès aux ressources en eau en Afrique de l’Ouest. (Sénégal)

2011

Gestion participative et égalité d’accès aux ressources en eau en Afrique de l’Ouest. (Sénégal)

Sénégal

Titre : Gestion participative et égalité d’accès aux ressources en eau en Afrique de l’Ouest. (Sénégal)

Pays : Sénégal
Localisation : Région de Ziguinchor (commune de Diouloulou) et Région de Thiès - (commune de Khombole) ;

Durée : Février 2011 - Février 2014

Contexte
En Afrique subsaharienne, seulement 60 % de la population dispose d’au moins 20 litres d’eau par habitant et par jour. Avec un système d’irrigation goutte à goutte de 30 mètres carrés, la majeure partie de la population de la commune de Diouloulou, dans la région de Ziguinchor au Sénégal, serait en mesure d’économiser suffisamment d’eau pour réduire les coûts de production des plantes en pépinière (agrumes, manguiers, essences forestières ) destinés aux vergers collectifs des adhérents et au reboisement de la forêt de Diouloulou.

Descriptif
Le projet porte sur la construction de systèmes d’irrigation et l’organisation de cours de formation pour leur gestion dans trois pays africains : Sénégal, Burkina Faso, Ghana. Pour permettre aux bénéfices d’être utilisables sur le long terme par la collectivité, des cours de prévention sanitaire et de meilleure gestion des déchets ménagers seront également organisés. Le projet mené par COSPE en collaboration avec des partenaires locaux des trois pays, des autorités locales et des instituts de recherche en Toscane, vise à former des dizaines d’administrateurs et d’agriculteurs aux techniques innovantes et durables de gestion de l’eau pour l’irrigation, à créer des réseaux entre les acteurs et à améliorer les conditions de vie des populations des communes où se déroulent les actions individuelles du projet : 6000 au Burkina Faso, 3500 au Ghana et 3000 au Sénégal.

Sujets qui adhèrent aux groupes de travail  : Ressources en eau et décentralisation / Gouvernance : Acquifera, ANCI Toscana, Association Amani Nyayo, Association de partenariat euro-africain, AUCS, Centre de développement humain, CMSR, Municipalité de Manciano, Municipalité de Peccioli, Municipalité de Pontedera, Municipalité de S. Miniato, Municipalité de Tavarnelle , Municipalité de Viareggio, COSPE, Carrefour Toscan, Désert Vert, Diocèse de Lucca - Centre de Coopération Missionnaire, Fondation Un Rayon de Lumière, Officiers sans Frontières, IBIMET, ISF, Institution Centre Nord-Sud, LVIA, Mouvement Shalom, Province de Grosseto , Province de Sienne

Bénéficiaires : 3000 personnes au Sénégal

Partenaire (s) : Commune de Khombole et Diouloulou et APAD

Présentation : COSPE

Page publiée le 17 août 2021