Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Maroc → 2017 → Assainissement écologique dans la province de Tiznit – Maroc

2017

Assainissement écologique dans la province de Tiznit – Maroc

Maroc

Titre : Assainissement écologique dans la province de Tiznit – Maroc

Pays : Maroc

Date : 2017-2020

Objectifs
Le projet repose sur la mise en place d’une technologie nouvellement introduite au Maroc, l’assainissement par Filtres Plantés de Roseaux (FPR), qui permet de : * diminuer les pressions sanitaires et environnementales exercées sur les populations et le milieu naturel ; * revaloriser économiquement les eaux traitées dans des actions de développement agricole au bénéfice des villageois ; * constituer une expérience pilote réussie et encourager les acteurs locaux et régionaux à développer des réponses adaptées aux besoins d’assainissement en milieu rural.

Description
Les filtres plantés de roseaux comme procédé innovant au service de l’amélioration des conditions de vie des populations vulnérables. L’arrivée de l’eau potable dans l’ensemble des villages de la Commune de Ouijjane en 2014 a contribué à l’amélioration du confort quotidien des familles mais en contrepartie, et en l’absence d’assainissement, également conduit à l’augmentation des rejets d’eaux usées aux abords des villages, directement dans le milieu naturel. Cette situation constitue au fil des ans une menace sanitaire et environnementale majeure : la pollution des nappes phréatiques, des cours d’eau et des sols, ainsi que l’augmentation des maladies hydriques chez les populations sont avérés.

M&D et l’Association Villageoise Assaka, qui œuvre pour le développement des villages d’Assaka et Akal Melloulne, ont ainsi engagé en 2015 des études technico-économique et d’impacts pour débuter la mise en place de deux systèmes d’assainissement collectifs via un procédé innovant : l’assainissement par Filtres Plantés de Roseaux (FPR).

Bénéficiaires : Le projet sera mené au bénéfice des habitants des deux villages soit 944 habitants (190 foyers au total). Ainsi que tous les villages et villageoises situé-es en aval.

Migration & Développement

Page publiée le 19 août 2021