Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Maroc → 2021 → Projet d’Etude technique et financière d’un barrage collinaire pour exploiter les eaux de surface à Anirgi (Maroc)

2021

Projet d’Etude technique et financière d’un barrage collinaire pour exploiter les eaux de surface à Anirgi (Maroc)

Maroc

Communauté de Développement Solidaire – Maroc (CDS-Maroc)

Titre : Projet d’Etude technique et financière d’un barrage collinaire pour exploiter les eaux de surface à Anirgi (Maroc)

Pays : Maroc
Lieu : Région : Souss-Massa Province : Province de Tiznit Commune : Ammelne Douar : ANIRGI

Situation de l’appel à contributions au 20/08/21 : en cours
Durée du projet : 17 jours

Résumé du projet
Notre projet consiste à la réalisation d’une étude technique et financière pour la construction d’un barrage pour gérer les eaux de surface et les torrents, pour que les habitants tirent bénéfice de ces eaux. Actuellement le village souffre d’un manque crucial en eau potable. Le projet a pour but général de fournir le village en eau et de contribuer à la lutte contre l’érosion et contre les torrents qui constituent une menace pour les habitants et le village en général. La réalisation sera confiée à l’association du village avec un appui technique. Une fois l’étude réalisée, les partenaires se mobilisent pour trouver les fonds nécessaires en mobilisant le Conseil provincial de Tiznit, l’Agence de bassin Souss Massa et l’INDH.

Contexte
La Commune d’AMMELNE compte cinq (5) secteurs, eux -mêmes subdivisés en 46 villages. Son rayon est d’environ 18 km et s’étale sur une superficie de 200 km2. Elle est limitée au Sud par la commune urbaine de TAFRAOUT et la commune rurale de TASRIRT, à l’est par la commune d’Ait Abdellah et la province de Taroudant et à l’ouest par la commune d’IRIGH N’TAHALA. La commune est marquée par un relief aride caractérisé par de hautes altitudes, précisément à la section occidentale du petit Atlas, où l’altitude varie de 800 à 2000 mètres.

Le village ANIRGI, situé à AMMELNE, au niveau de la plus haute montagne LKAST, est habité par 6 familles pendant tout l’année. Les habitants ont un problème d’accès à l’eau potable, surtout pendant la période d’été quand les habitants du village résident à l’étranger arrivent pour les vacances. Cette situation est causée par le changement climatique et le manque d’eau potable et de pluie. Surtout, les eaux de surfaces et les torrents descendant du haut du village ne sont pas exploités.

Ce que nous voulons faire
Notre projet consiste à atteindre un objectif global d’améliorer les condition de vie des habitants du village et de lutter contre les effets du changements climatiques. Nous visons trois objectifs spécifiques à travers ce projet : * Fournir le village en eau potable, en exploitant les eaux de surface, grâce à la réalisation d’une étude technique et financière d’un barrage collinaire. * Contribuer à la lutte contre les inondations, * Sensibiliser les habitants sur les effets des changements climatiques et la gestion de l’eau.

Porteur du projet : Association INIRGI pour le développement social et culturel,

CDS-Maroc

Page publiée le 22 août 2021