Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets < 2000 → Formation et développement de l’économie de l’eau en irrigation (Tunisie)

1992

Formation et développement de l’économie de l’eau en irrigation (Tunisie)

Tunisie

Bureau régional de la FAO pour le Proche-Orient et l’Afrique du Nord

Titre : Formation et développement de l’économie de l’eau en irrigation (Tunisie)

Pays /Région : Tunisie

Code projet : TUN/91/002

Durée : 1992- 1996

Présentation
L’objectif global du projet était centré sur la gestion des ressources en eau par le renforcement des compétences des services techniques du Ministère de l’Agriculture appelés à assister les agriculteurs, après maîtrise des techniques méthodes adaptées aux conditions du pays. Les principaux résultats de ce projet ont été les suivants : • La formation de 37 ingénieurs cadres en cours d’exercice à travers trois sessions de formation organisées à l’Institut National Agronomique de Tunis (INAT), chaque session s’étalant sur une année. • La réalisation de 37 études d’analyse-diagnostic de périmètres irrigués pilotes par ces mêmes ingénieurs en collaboration avec les agents de vulgarisations et les exploitants agricoles. • La formation de 59 agents vulgarisateurs • L’élaboration de documents techniques : un guide et plusieurs bulletins à l’usage des vulgarisateurs • L’organisation d’un campagne intensive de vulgarisation (CIVIT) relative à l’économie de l’eau en irrigation dans les oasis du sud ( Tozeur et Kebili). • Une étude pilote sur l’évaluation de l’impact de l’irrigation pratiquée en application des techniques d’économie d’eau de la région de Bizerte •L’élaboration et la mise en œuvre d’un cahier de charges pour les équipements importés pour l’irrigation Ces résultats ont eu un impact immédiat sur l’évolution des superficies irriguées et équipées en matériel d’économie d’eau, qui ont atteint à la fin du projet 13000 ha et ont amené deux nouveaux projets d’économie d’eau à grande chelle, l’un dans les oasis du Sud pour un coût de 98 millions DT financé par l’OECF (Japon) et l’autre dans trois gouvernorats du centre pour un coût total de 23 millions DT cofinancé par la KFW (Allemagne).

Budget : 650.000 dollars EU.

Source : Coopération FAO-Tunisie en matière de Développement Agricole en Tunisie

Bureau FAO Proche Orient et Afrique du Nord (pdf page )

Page publiée le 2 septembre 2021