Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2008 → Renforcement du secteur de la protection des végétaux en Mauritanie

2008

Renforcement du secteur de la protection des végétaux en Mauritanie

Mauritanie

Bureau régional de la FAO pour le Proche-Orient et l’Afrique du Nord

Titre : Renforcement du secteur de la protection des végétaux en Mauritanie

Pays /Région : Mauritanie

Code projet : TCP/MAU/3104

Durée : 2008 -2009

Présentation
Le projet vise la protection de la production agricole et de l’environnement. Il devrait permettre ainsi le renforcement de la sécurité alimentaire et l’amélioration de la qualité et de la quantité des produits agricoles.

Les principaux résultats obtenus de ce projet sont :
* des cadres et techniciens spécialistes formés à l’étranger en matière de protection intégrée des végétaux et de quarantaine végétale.
* un spécialiste formé à l’étranger en matière de contrôle des pesticides et de gestion du laboratoire de la protection des plantes.
* des animateurs/vulgarisateurs formés en matière de lutte intégrée contre les principaux ennemis des cultures et de contrôle phytosanitaire. Ces animateurs/vulgarisateurs peuvent ainsi dispenser une formation participative et encadrer les Champs-Ecoles Paysans ( CEP ).
* des agriculteurs formés en matière de lutte intégrée.
* l’acquisition du matériel et des équipements pour le laboratoire de la protection des plantes, les postes de contrôle phytosanitaire et les unités de surveillance des ennemis des cultures.
* la préparation d’un matériel d’information et de vulgarisation pour une meilleure sensibilisation sur le problème des organismes nuisibles et leur contrôle.

Bénéficiaires : Ministère du Développement Rural et de l’Environnement (MDRE)

Budget : USD 304,000

Source : La Coopération entre la FAO et la République Islamique de Mauritanie - Principales réalisations 1978-2011

Bureau FAO Proche Orient et Afrique du Nord (pdf page 16 )

Page publiée le 22 septembre 2021