Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2008 → Appui à la mise en place des mécanismes de cogestion pour le développement durable des forêts tunisiennes

2008

Appui à la mise en place des mécanismes de cogestion pour le développement durable des forêts tunisiennes

Tunisie

Bureau régional de la FAO pour le Proche-Orient et l’Afrique du Nord

Titre : Appui à la mise en place des mécanismes de cogestion pour le développement durable des forêts tunisiennes

Pays /Région : Tunisie

Code projet : TCP/TUN/3101

Durée : 2008 — 2010

Présentation
Ce projet a visé l’amélioration économique et sociale de la population forestière et l’optimisation de la gestion des ressources forestière , en développant une approche qui permet à l’administration forestière (DGF) de transférer certaines responsabilités de gestion et activités forestière à la population et aux privés.

Parmi les principaux résultats de ce projet qui a initié une démarche complexe, on peut citer : • La détermination de 4 types de projets pilotes et l’identification de 18 sites de projets dans six gouvernorats. Les domaines d’intervention retenus concernent l’aménagement sylvo-pastoral et l’agroforesterie, la cynégétique, la production de plants et l’écotourisme. Chaque domaine a été traité à travers une étude complète réalisée par une équipe d’experts. • Des modèles de dossiers d’appels d’offre (cahier de charge et contrat de concessions forestière) ont été élaborés • Divers ateliers et réunions de sensibilisation • Production et diffusion d’un guide sur les concessions forestières de l’état et d’une brochure , en français et en arabe.

Par ailleurs, les activités du Programme Forestier National (PFN) dans le cadre du partenariat avec le Mécanisme pour les Programmes forestiers nationaux ont mené à la réalisation d’une étude de base pour un PFN Tunisie avec le concours des ONGs et de la société civile, la mise en place d’un forum national et une étude sur les liens entre la pauvreté et le développement forestier. L’analyse effectuée a souligné le fait que l’Administration des forêts devra accorder plus d’importance à la lutte contre la pauvreté étant donné que les populations forestières appartiennent aux couches les plus pauvres du pays et à œuvrer avec d’autres partenaires pour maitriser les modes de participation communautaire, à pratiquer des méthodes partenariales et à harmoniser ses programmes avec les autres composantes du développement rural.

Budget : 224 000 dollars EU

Source : Coopération FAO-Tunisie en matière de Développement Agricole en Tunisie

Bureau FAO Proche Orient et Afrique du Nord (pdf page 33 )

Page publiée le 11 octobre 2021