Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2014 → Renforcement de l’élevage dans le Sud Est de la Mauritanie pour préserver les moyens de subsistance des populations hôtes et réfugiés.

2014

Renforcement de l’élevage dans le Sud Est de la Mauritanie pour préserver les moyens de subsistance des populations hôtes et réfugiés.

Mauritanie

Financial Tracking Service - FTS Archives (OCHA)

Titre : Renforcement de l’élevage dans le Sud Est de la Mauritanie pour préserver les moyens de subsistance des populations hôtes et réfugiés.

Pays /Région : Mauritanie

Code projet : MRT-14/A/65551/R

Durée : Aug 2014 - Dec 2014

Objectif (s)  : Améliorer les revenus et la nutrition des ménages vulnérables en préservant et diversifiant leurs moyens de subsistance lié à l’élevage dans le sud-est de la Mauritanie.

Présentation
Les moyens de subsistance des populations vulnérables sont améliorés à travers l’assistance technique, le renforcement communautaire et les petits aménagements. Résultat 1 : Les principaux biens liés à l’élevage des communautés ciblées sont mieux protégés à travers une opération de promotion et d’accompagnement de déstockage commercial. Activités : i. Le potentiel commercial du bétail sera évalué. Une distinction sera faite pour les différentes espèces et l’évaluation étudiera le potentiel pendant les différentes saisons. ii. Les principaux négociants/exportateurs seront identifiés au moyen d’une enquête directe. L’accent sera mis sur des négociants motivés suffisamment intéressés et dotés des capacités nécessaires pour mener à bien l’initiative. iii. Un forum de coordination composé des parties prenantes sera établi pour mener les consultations et négociations. iv. Les zones d’interventions seront recommandées en fonction de la sécurité et de la disponibilité d’infrastructures adaptées tels que axes routiers, enclos… v. Des prix équitables seront promus et les animaux sélectionnés afin de refléter la structure de commercialisation normale dans le but de promouvoir et établir des liens à plus long terme. Résultat 2 : Les conditions d’abattage des animaux sont améliorées dans le camp de Mbera et les services vétérinaires fournissent un service d’inspection approprié. Activités : i. Une aire d’abattage répondant aux critères minimales de base est aménagée dans le camp de réfugiés de M’béra. iii. Une motocyclette est fournie au bureau de l’inspection vétérinaire de Bassiknou . Résultat 3 : Les ressources en eau (puits) et fourragères (réserves pastorales) sont mieux gérées de façon harmonieuse et équitable entre les différents usagers et sont protégées d’une érosion rapide. Activités : i. Des réserves pastorales sont mises en place pour protéger l’environnement et favoriser la régénérescence des pâturages. ii Une analyse pour choisir la localisation des deux nouveaux points d’eau est menée. iii. Deux nouveaux points d’eau sont forés et aménagés et une gestion y est mise en place. Résultats 4 : L’alimentation et la santé des animaux sont renforcées i. L’alimentation adéquate des animaux notamment pendant la période de soudure à travers la distribution de coupons d’aliment de bétail composé et, la production de blocs multi nutritionnels est promue. iv : l’amélioration de la santé animale est promue à travers la distribution d’intrants vétérinaires

Appealing Agency : Food & Agriculture Organization of the United Nations (FAO)
Mise en oeuvre : FAO ; MDR

Budget : $1,100,000

FTS Archives - Office for the Coordination of Humanitarian Affairs (OCHA)

Page publiée le 8 septembre 2021