Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2017 → AgroBIG II : Soutien à la croissance économique tirée par l’agriculture dans l’Amhara, phase deux (Ethiopie)

2017

AgroBIG II : Soutien à la croissance économique tirée par l’agriculture dans l’Amhara, phase deux (Ethiopie)

Ethiopie

Titre : AgroBIG II : Soutien à la croissance économique tirée par l’agriculture dans l’Amhara, phase deux (Ethiopie)

Région/Pays  : Ethiopie

Date/Durée : 2017-2021

Projet
Le projet est la deuxième phase du Programme de croissance induite par l’agro-industrie dans l’État régional national d’Amhara (AgroBIG). Le projet sera réalisé dans l’État éthiopien d’Amhara. L’OCDE classe l’Éthiopie comme les pays les moins avancés des PMA. Les résultats de la première phase du projet comprennent une augmentation de la production d’oignons et de maïs par les agriculteurs soutenus par le projet. Plus de 170 projets différents ont été soutenus par les fonds mis en place dans le projet. La deuxième phase du projet AgroBIG sera mise en œuvre en 2017-2021. L’objectif à long terme de la deuxième phase est que l’agriculture fournisse à une partie de la population vivant dans l’État d’Amhara des moyens de subsistance durables et décents et une meilleure sécurité alimentaire. Le projet a deux objectifs qu’il devrait atteindre à court terme : 1. Le projet a développé des chaînes de valeur dans la région et ces chaînes de valeur génèrent des revenus supplémentaires pour les agriculteurs, les coopératives, les transformeurs, les commerçants et les prestataires de services privés. 2. Les chaînes de valeur génèrent des emplois et des revenus pour les micro, petites et moyennes entreprises, ainsi que pour les femmes et les jeunes. Les objectifs du projet seront atteints en obtenant quatre résultats concrets : 1. L’accès au financement et aux services connexes pour les opérateurs de la chaîne de valeur s’est amélioré. 2. La production de certains produits agricoles a augmenté. 3. L’efficacité des coopératives en tant qu’acteur unique dans les chaînes de valeur s’est améliorée et leur viabilité financière s’est améliorée. 4. Les micro, petites et moyennes entreprises disposent des compétences et des ressources nécessaires pour tirer leur revenu de leurs activités agricoles. Le projet sera dirigé par le bureau du ministère des Finances à Amhara

Financement : Le soutien de la Finlande au projet s’élève à 9,4 millions d’euros, qui seront versés : 2017 : 1 million, 2018 : 2 millions, 2019 : 2,3 millions, 2020 : 2,6 millions et 2021 : 1,5 million

Présentation (FINNIDA)

Page publiée le 22 septembre 2021