Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets de recherche pour le Développement → 2020 → EFFETS DE LA CRISE COVID-19 SUR LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE AU BURKINA FASO ET AU SÉNÉGAL : UNE OPPORTUNITÉ DE RECONFIGURATION DES RAPPORTS INÉGALITAIRES DE GENRE

Centre d’étude et de coopération internationale (CECI) 2020

EFFETS DE LA CRISE COVID-19 SUR LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE AU BURKINA FASO ET AU SÉNÉGAL : UNE OPPORTUNITÉ DE RECONFIGURATION DES RAPPORTS INÉGALITAIRES DE GENRE

COVID Sécurité Alimentaire Genre

Centre d’étude et de coopération internationale (CECI)

Titre : EFFETS DE LA CRISE COVID-19 SUR LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE AU BURKINA FASO ET AU SÉNÉGAL : UNE OPPORTUNITÉ DE RECONFIGURATION DES RAPPORTS INÉGALITAIRES DE GENRE

Pays : Burkina Faso – Sénégal
Localisation : Région des Hauts Bassins et région du Centre Sud au Burkina-Faso Région de Kolda et région de Saint-Louis au Sénégal

Dates : 1er octobre 2020 - 30 septembre 2021

Contexte
Le Burkina Faso et le Sénégal ont été touchés précocement par la pandémie de COVID-19 et les autorités nationales ont été obligées d’instaurer des mesures restrictives (couvre-feu, fermeture temporaire des marchés, des frontières, écoles, etc.) pour la contrer. L’épidémie a eu des effets dévastateurs particulièrement pour les femmes, dont les deux tiers travaillent dans le secteur alimentaire. Pauvres et marginalisées, elles évoluent dans un contexte fortement marqué par le patriarcat et par des institutions, des normes et des pesanteurs socioculturelles qui perpétuent les inégalités de genre. Elles sont néanmoins le pilier du bien-être des familles et du développement économique, et portent donc un poids démesuré des effets de la crise. Face à ce contexte déjà fragile, l’enjeu est de connaître le degré de l’impact de la pandémie et de la riposte conséquente, sur les piliers (disponibilité, accès, stabilité et utilisation) de la sécurité alimentaire pour les ménages ruraux, pauvres et vulnérables.

Description
Ce projet de recherche collaborative vise à identifier des stratégies et des pratiques plus adaptées et utilisables par les décideurs-euses afin d’assurer des systèmes de sécurité alimentaire plus résilients face aux chocs. Il permet notamment de : i) analyser les relations entre la COVID-19, les mesures de riposte pour la contrer, et les répercussions sur la sécurité alimentaire des ménages ruraux pauvres et vulnérables au Sénégal et au Burkina Faso ; ii) comprendre le degré de reconfiguration (négative ou positive) des relations de genre en lien avec la sécurité alimentaire, suite à la crise et aux mesures mises en place pour la résorber ; iii) connaître l’étendue des perturbations des échanges transfrontaliers des produits agricoles impliquant les femmes pauvres, comme leviers de la sécurité alimentaire, l’autonomisation économique des femmes et de leurs ménages.

À terme, la recherche permet d’avoir une connaissance approfondie de ces enjeux par les parties prenantes, et les résultats aideront à définir et/ou orienter les politiques, les stratégies et les modèles d’intervention adaptés (national et régional), en lien avec la sécurité alimentaire, genre et résilience, aux niveaux national et régional.

Partenaire (s) : Brock University École Nationale Supérieure d’Agriculture (ENSA) - Sénégal Centre d’Études, de Documentation et de recherches économiques et sociale (CEDRES) - Burkina Faso

Budget : 746 686 $ CAD

CECI

Page publiée le 17 septembre 2021