Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Niger → Valorisation des palmiers dattiers (Niger)

2019

Valorisation des palmiers dattiers (Niger)

Niger

Titre : Valorisation des palmiers dattiers (Niger)

Région /Pays : Niger

Date : du 07/2019 au 12/2021

Contexte
L’initiative se déroule dans la localité de Fachi, dans la région d’Agadez, département de Bilma. Il consiste à proposer à des groupes de différents groupe d’âges, un projet pilote pour la production fruitière et maraichère dans les palmeraies, la transformation moderne des dattes et la fabrication de produits dérivés des palmes. La terre exploitable pour un tel projet est disponible

Objectifs
L’objectif est de renforcer la résilience des populations, plus précisément celles de la localité de Fachi, tout en leur donnant les moyens d’agir pour valoriser les ressources de l’environnement. Les objectifs spécifiques sont de trois ordres. En premier lieu, assister les agriculteurs pour la production de dattes et de produits maraichers. En deuxième lieu, évaluer les besoins, sur les plans qualitatif et quantitatif, en matière de consommation de produits dattiers. Et enfin, évaluer les attentes des populations en matière d’activités économiques et de revenus.

Projet
Il s’est agi de mettre en œuvre un projet pilote qui comporte trois volets. Tout d’abord, la production fruitière et maraichère dans les palmeraies : 180 palmiers dattiers ont été plantés sur un terrain de 10 hectares. Puis, la production maraichère qu’il est possible de faire entre les palmiers. Enfin, la transformation des dattes et de palmes. Les dattes permettent de fabriquer différents produits : jus de datte, pâte de datte, farine de datte et arsa (datte pilée mélangée à de l’arachide). Avec les palmes, la population fabrique des produits dérivés, principalement de la vannerie : vans, paniers et malafa (objet tressé avec des tiges de palmiers dattiers, qui sert à stocker le mil, le blé, le maïs, etc.)

Résultats obtenus
Plusieurs résultats sont à relever : - la biodiversité et l’écosystème local sont mieux préservés - un marché s’ouvre pour des produits agricoles produits et transformés localement - l’emploi de jeunes et de femmes de la localité concernée permet de freiner la migration irrégulière. Ce projet contribue à la croissance verte et à l’atteinte des Objectifs de Développement Durables du Niger. Un plaidoyer est conduit auprès des décideurs politiques du secteur agricole et de l’environnement. Ceux-ci doivent joindre leurs forces à celles de la société civile et des organisations non gouvernementales afin d’évaluer les options permettant aux agriculteurs de s’adapter aux changements climatiques.

Bénéficiaires  : Les bénéficiaires du projet sont les étudiants, les administrateurs, les élèves et les militaires.

Porteur projet : LES DATTIERS
Partenaires : Fondation Tony Elumelu

Présentation : Initiatives climat

Page publiée le 23 septembre 2021