Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2016 → Assistance agricole à la population hôte vivant autour du camp de M’béra (Mauritanie)

2016

Assistance agricole à la population hôte vivant autour du camp de M’béra (Mauritanie)

Mauritanie

Financial Tracking Service - FTS Archives (OCHA)

Titre : Assistance agricole à la population hôte vivant autour du camp de M’béra (Mauritanie)

Pays /Région : Mauritanie

Code projet : MRT-16/MS/86596

Durée : Jan 2016 - Dec 2016

Objectifs  : Le projet vise à améliorer la situation des ménages mauritaniens vivant autour du camp de réfugiés de M’béra, notamment les personnes désactivées, à travers la mise en place de fermes intégrées dans 5 villages et la prévention des conflits par le biais de l’organisation de réunions mixtes entre désactivés et réfugiés.

Présentation
Activité 1 : Mise en place de cinq fermes intégrées : les fermes intégrées, la pisciculture, l’élevage de poulet et la culture de fruits et légumes permettent une diversification des produits avec un apport minimum de ressources externes, et qui seront recyclées au mieux du possible à travers différentes productions et en utilisant un minimum d’eau et d’engrais. Les biens produits peuvent être immédiatement consommés, contribuant par là à compléter et diversifier le régime alimentaire, mais ils peuvent aussi être revendus, se transformant ainsi en une source de revenu. Le surplus produit et le compost seront vendu et l’argent utilisé pour l’achat d’autres items qui viendront s’ajouter au régime alimentaire des résidents et réduire la malnutrition. Sur le long terme, il est attendu que ces fermes contribuent à améliorer la nutrition, à combattre l’anémie et à la réduction de la dépendance alimentaire grâce au renforcement de la résilience. Activité 2 : Construction de cinq systèmes d’adduction en eau potable : Cette activité soutiendra la construction de cinq systèmes d’adduction en eau pour l’approvisionnement en eau potable dans les municipalités de Bassikounou et de Fassala. Pour les travaux de construction, seront recrutés autant de travailleurs locaux que possible sur la base du système « Cash for work ». L’amélioration de la disponibilité en eau potable contribuera directement à une amélioration immédiate de la santé pour les populations dans les municipalités cibles et facilitera les activités agricoles et d’élevage. L’établissement de systèmes d’approvisionnement en eau potable sera combiné avec la formation de villageois sélectionnés sur la bonne maintenance du système pour s’assurer de la pérennité du projet …

Appealing Agency : International Organization for Migration (IOM)

Budget : $1,000,000

FTS Archives - Office for the Coordination of Humanitarian Affairs (OCHA)

Page publiée le 22 septembre 2021