Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2016 → Renforcement de la cohésion sociale et amélioration des conditions de vie des populations hôtes du Hodh el Chargui, moughataa de Bassikounou et amourj (Mauritanie)

2016

Renforcement de la cohésion sociale et amélioration des conditions de vie des populations hôtes du Hodh el Chargui, moughataa de Bassikounou et amourj (Mauritanie)

Mauritanie

Financial Tracking Service - FTS Archives (OCHA)

Titre : Renforcement de la cohésion sociale et amélioration des conditions de vie des populations hôtes du Hodh el Chargui, moughataa de Bassikounou et amourj (Mauritanie)

Pays /Région : Mauritanie

Code projet : MRT-16/MS/86892

Durée : Jan 2016 - Dec 2016

Objectifs  : Amener les communautés hôtes et réfugiés dans la wilaya de Hodh el Chargui à cohabiter pacifiquement par la mise en place des activités de renforcement de capacités techniques et institutionnelles par des formations et sensibilisations, socio économique et productives collectives.

Présentation
Activité 1 : Réhabiliter les points d’eau à usage pastoral et maraîcher avec les modalités de cash for Work pour un meilleur accès à la l’eau Activité 2 : Mobiliser la société civile, le secteur privé, les associations et bénévoles au niveau local et communautaire pour les impliquer dans la prévention des conflits par des formations et sensibilisations axées sur les modules dans le domaine et « l’approche Ne pas Nuire » au profit des agents des structures étatiques, agents humanitaires et développement dans la zone, personnes ressources (leaders communautaires hommes et femmes, jeunes) ; Activité 3 : promouvoir des activités génératrices de revenus alternatives pour les femmes, jeunes afin de renforcer leur résilience pour mieux faire face aux chocs liés aux conflits ; . Activité 4 : Protéger les périmètres de cultures pluviales et maraichères contre la divagation animale au profit des groupes d’agriculteurs dans les localités les plus exposés au risques de conflits (couloir de transhumance, par exemple)avec les modalités de Cash for Work Activité 5 : Mettre en place des systèmes d’alerte précoce au niveau communautaire et un système de référencement en y impliquant les mosquées, les structures étatiques (les écoles, centre de santés, notamment) et d’autres relais de communautaires au niveau des localités à risque ;

Appealing Agency : United Nations Development Programme (UNDP)
Mise en oeuvre : ONG nationales, internationales, structure étatiques et non étatiques, agences UN

Budget : $415,800

FTS Archives - Office for the Coordination of Humanitarian Affairs (OCHA)

Page publiée le 21 septembre 2021